Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taoussi, cette fois, c’est bel et bien fini !

La Côte d’Ivoire met un terme au farfelu calcul du sélectionneur national




Taoussi, cette fois, c’est bel et bien fini !
Terminus, tout le monde descend, et Taoussi en premier. La Côte d’Ivoire vient de nous épargner les balivernes du sélectionneur national qui n’a cessé, ces derniers temps, d’insulter l’intelligence du public marocain en voulant lui faire gober une éventuelle qualification au troisième tour de la Coupe du monde FIFA dont les phases finales auront lieu en 2014.
Merci donc à la sélection ivoirienne qui a mis un terme aux calculs d’un Taoussi qui se voyait vainqueur de la Gambie sur un score fleuve, qui estimait que la Tanzanie allait stopper la bonne marche de la bande à Lamouchi et qui nous menait en bateau, se disant que ses protégés iraient s’imposer à Abidjan lors de la dernière manche.
Que nenni ! Taoussi, c’est fini et c’est pour de bon cette fois-ci. Sauf que Rachid Taoussi s’accroche à son poste, affirmant qu’il est décidé à achever le travail qu’il a commencé. Pour lui, il est question de la construction d’une équipe nationale ; pour d’autres, il s’agit d’un ratage pur et simple.
Avec dix points au compteur et un moral au beau fixe, la Côte d’Ivoire abordait son match dimanche à Dar Es-Salam contre la Tanzanie, pour le compte de la cinquième journée.  Un match que les visiteurs tenaient à remporter pour clore le chapitre des éliminatoires de cette poule C, surtout qu’ils avaient affaire à un adversaire qui se présentait comme le sérieux outsider pour la qualification.
Mission pleinement accomplie pour une sélection ivoirienne qui a honoré son standing de favori de la poule. Elle s’est imposée sur le score de 4 à 2 grâce aux réalisations de Lacina Traore (13è), de Yaya Touré, auteur d’un doublé (23è et 44è sur penalty) et Wilfred Boney à l’ultime minute du temps réglementaire. Quant aux Tanzaniens, ils étaient les premiers à trouver le chemin des filets dès la 2è mn par l’entremise d’Amri Kiemba, avant de doubler la mise suite à un but de Thomas Ulimwengu (35è).
Qualification amplement méritée des Ivoiriens qui ont dominé ce groupe «C»  et élimination des plus logiques du Onze marocain bien parti pour un chômage technique de longue durée.
Il lui reste un match formel contre la Côte d’Ivoire en septembre, avant de disparaître du décor réservé aux échéances officielles. Etant pays organisateur de la CAN 2015, le Maroc se trouve qualifié d’office au tournoi continental et  il devra se contenter de quelques matches tests à l’occasion des dates FIFA.
Par ailleurs, à une manche de la fin de ces éliminatoires du Mondial, outre la Côte d’Ivoire, quatre autres sélections ont balisé leur chemin pour le prochain tour. Il s’agit de l’Egypte (GP G), de la Tunisie (GP B), de l’Algérie (GP H) et de l’Ethiopie (GP A).
A propos de l’Ethiopie, ainsi que du Togo et de la Guinée Equatoriale, la FIFA a fait part de l’ouverture bientôt d’une enquête pour savoir si les équipes nationales précitées «avaient eu recours à des joueurs  non-éligibles pour la sélection dans le cadre des matches de qualification de la zone Afrique pour le Mondial 2014», rapporte l’AFP. Un cas de figure de la sorte est sanctionné par «le retrait de points pour le match en question. L’équipe lésée se voit attribuer une victoire par 3 à 0 sur tapis vert».
Il convient de rappeler en dernier lieu que les dix équipes nationales qui termineront en pole position de leurs groupes respectifs se qualifieront au tour final qui se jouera en confrontations aller et retour pour dégager les cinq sélections devant représenter l’Afrique au Mondial brésilien.

Mohamed Bouarab
Mardi 18 Juin 2013

Lu 1185 fois


1.Posté par Jawad le 18/06/2013 09:48
Arrêtez le massacre ! Du changement, vite ...Taoussi dehors !

2.Posté par medinatoun le 19/06/2013 10:58
Messieurs les journalistes,

Merci de porter la voix du peuple ! Nous méritons quand même autre chose que ce Monsieur Taoussi, symbole de l'echec et de l'illusion. On veut juste un entraîneur Compétent et rassembleur, pas un diviseur !
Merci de porter la voix du peuple . Vite un selectionneur compétent.

3.Posté par Hafid le 19/06/2013 11:03
Tout s'est joué en Tanzanie. Mettre une équipe de joueurs sans expérience dans un match aussi crucial illustre le degré d'incompétence de ce commédien. Nous sommes tombés au point d'être content de battre la Gambie 2-0 , chez nous...quelle tristesse !.

Il y a 2 ans nous avons gagné la Tanzanie 0-1 , chez eux et avons massacré l'Algérie. Depuis Gerets, avons-nous progressé ou regressé ? Merci de rester objectif !

4.Posté par Samir le 20/06/2013 15:15
fédération incompétente ne peut choisir qu''un entraineur incompétent....terminus pour Taoussi !

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs