Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tanger-Med II avance à pas de géant

Les travaux de construction de la première tranche réalisés à 85%




Tanger-Med II avance à pas de géant
Les travaux de construction de la première tranche du port Tanger-Med 2 affichent à ce jour un taux de réalisation de 85%. Ceci laisse donc présager que le délai initial pour l’achèvement des travaux de cette tranche, fixé pour courant 2014, devrait être respecté. Il s’agit là de la phase la plus importante du projet qui concerne, entre autres, la réalisation de la digue principale dans sa totalité, incluant une digue en remblais sur une longueur de 1000 ml ainsi qu’une digue en caissons sur un linéaire de 2,7 km. Les travaux en cours concernent également la réalisation d’une digue secondaire et un quai à conteneurs sur 1230 ml par des profondeurs de 16 et 18 m, permettant ainsi d’accueillir les plus grands porte-conteneurs au monde. 
Par ailleurs, APM Terminals Tangier, opérateur en charge du 1er terminal à conteneur du port Tanger-Med, a été certifié récemment ISO 28000 (V 2007), devenant le 1er terminal du groupe APM Terminals à obtenir cette certification. L’opérateur portuaire a été certifié par le Bureau Veritas pour le management du système de la sûreté de sa chaîne d’approvisionnement. 
Selon un communiqué d’APM, une évaluation sera réalisée tous les ans pour maintenir les plus hauts standards conformément aux exigences de la norme ISO 28000.
 La conformité du système de management de la sûreté d’APM Terminals Tangier avec la norme ISO 28000 lui permet de réduire les risques auxquels sont exposées les personnes et les marchandises à tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement tels que les intrusions, les sabotages et autres, contribuant, ainsi, à la promotion du commerce mondial et à la mise en œuvre efficace du Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (ISPS).
Il est à noter que les conventions de prêt et de garantie d’environ 1,5 milliard de dirhams (MMDH), pour financer la deuxième phase du projet Tanger-Med 2, ont été signées, mardi dernier à Rabat, entre le ministère de l’Economie et des Finances et le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES). Ce dernier avait déjà participé au financement de la première tranche du projet Tanger-Med 2 avec un montant de 1,4 MMDH en 2010. 

Libé
Mercredi 8 Janvier 2014

Lu 1064 fois


1.Posté par hicham le 08/01/2014 13:06
Le maroc monte en force,rabi ihfadna ,bravo au marocains pour leur ambitions et leur investiments a long terme,tahia almaghrib.

2.Posté par jawad le 08/01/2014 15:15
Le plus important est que l'ouverture de cette deuxième tranche permette la création de nombreux emplois pour les marocains tout en étant réspècteuse de l'environnement. Cependant la commune de Tanger devrait veiller à l'inflation immobilière entrainée par cette activité . Elle risquerait de gréver significativement le pouvoir d'achat des habitants de la commune.

3.Posté par said le 09/03/2014 17:51
C est bien le maroc va dans le bons sens bient tot nous aurons un port comme celle de rotterdam

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs