Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tan Tan : Première rencontre des auxiliaires de l'administration




Tan Tan : Première rencontre des auxiliaires de l'administration
La Coordination nationale des auxiliaires de l'administration a organisé, samedi 25 août, la première rencontre nationale, à Tan Tan.
La salle des fêtes de l'hôtel Afra était archi-comble. Chioukhs et Moukadems étaient en conclave pour dénoncer les sévices que leur font subir leurs patrons. La rencontre qui était organisée par la Coordination nationale des auxiliaires des autorités administratives du pays sous le thème : « L'auxiliare de l'autorité entre coutumes et droit dans le pays de droit », était l'occasion pour les participants de dénoncer les pratiques de leurs chefs directs et le préjudice qui en découle et dont ils se disent être les victimes directes. Maintenus selon eux en servitude par les administrateurs dont ils dépendaient, depuis les années de l'occupation. Les souffre-douleur des caïds comme ils se qualifient eux-mêmes,  se rebiffent et dévoilent au grand jour les “pratiques inhumaines” devant lesquelles ils ont plié l'échine depuis tout ce temps, indique un moukaddem de Laâyoune. La rencontre que la plupart des observateurs qualifient de révolte et de soulèvement contre les conditions dégradantes dans lesquelles vivent les auxiliaires de l'administration, marque une rupture avec les années où le cheikh était l'œil, l'oreille, la cravache, le cuisinier et le trésorier  du caïd. La Coordination nationale des auxiliaires a présenté un dossier de doléances au ministère de l'Intérieur qui a invité le coordinateur national à rencontrer les responsables, au niveau du ministère. Rencontre que les auxiliaires qualifient d'une montagne qui a accouché d'une souris. Concluant leur premier congrès, les auxiliaires se considérent comme des patriotes irréprochables de père en fils. Ils ont menacé de mener leur lutte de manière sans précédent, si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Ils ont,  par ailleurs,  tenu à souligner leur attachement au Trône en adressant une lettre de fidélité au Roi. Lettre dont copie a été adressée au gouverneur de Tan Tan.
Ahmadou El-Kattab
Un accident de la circulation fait six morts 
 
6 morts et 5 blessés dont deux dans un état grave. C'est le bilan provisoire d'un horrible accident de la circulation survenu samedi sur la route reliant Laâyoune à Tarfaya.
Un camion a, en effet, heurté de plein fouet un véhicule de type Land Rover qui doublait un autre véhicule, malgré la ligne continue et la limitation de vitesse indiquée par le panneau de signalisation.
La vitesse et le non-respect du code de la route sont à l'origine de cet accident.
 
 

Ahmadou El-Kattab
Mercredi 29 Août 2012

Lu 393 fois


1.Posté par Mohamed EL BAKI le 29/08/2012 09:28
Toutes hommes ou femmes au service de l'Etat et de ses représentants,même si ils sont auxilliaires ont droit au respect le plus total.Ce sont des hommes et des femmes qui sont aussi au service du peuples dans les villes,quartiers, ou villages.Ils sont les intermédiaires entre les services et le peuple et indispensables.Alors le Ministère de l'Intérieur doit être attentrif à ces serviteurs aussi modestes soit-ils.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs