Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Talibans et gouvernement afghan en pourparlers au Pakistan

Observateurs chinois et américains présents à cette rencontre




Kaboul et les rebelles talibans ont tenu des pourparlers au Pakistan mardi et ont convenu de se voir à nouveau, un possible pas en avant vers des pourparlers de paix après plus de 13 ans de conflit, a annoncé mercredi le gouvernement pakistanais.
Une délégation du gouvernement afghan, emmenée par le vice-ministre des Affaires étrangères Hekmat Karzaï, s'est entretenue avec des membres de la rébellion des talibans à Murree, une ville proche d'Islamabad, a confirmé dans un communiqué le ministère pakistanais des Affaires étrangères.
Peu de détails ont filtré sur cette rencontre, si ce n'est que les discussions se sont étirées jusqu'à l'aube mercredi et ont été conclues par le partage du sehri, le repas traditionnel d'avant l'aube pris par les musulmans pratiquants au cours du mois de Ramadan.
Islamabad n'a pas dévoilé l'identité des participants talibans, mais précisé que des observateurs chinois et américains étaient présents à cette rencontre, qualifiée par le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif de "percée" dans ce conflit qui secoue l'Afghanistan depuis la chute du régime des talibans en 2001.
"Les participants ont échangé leurs points de vue sur la manière de ramener la paix et d'enclencher la réconciliation en Afghanistan", a expliqué la diplomatie pakistanaise, ajoutant qu'un deuxième round aurait lieu "après le Ramadan".
Ce n'est pas la première fois que des pourparlers de paix réunissent à une même table les talibans et le gouvernement afghan, représenté mardi par Hekmat Karzaï et des membres du haut Conseil pour la paix (HCP), l'instance chargée de rallier les rebelles à la paix.
Les deux parties se sont rencontrées plusieurs fois ces derniers mois au Qatar, en Chine et en Norvège. En revanche, c'est la première fois que Kaboul reconnaît publiquement que l'un de ses ministres négocie directement avec des représentants de ses ennemis talibans.
De leur côté, les talibans afghans, souvent réticents à évoquer ces contacts, n'ont pas officiellement confirmé leur participation à ce dialogue. Une source officieuse en leur sein a toutefois indiqué à l'AFP qu'une délégation s'était bel et bien rendue à Murree.
Ces rencontres n'ont jusqu'à maintenant eu aucun impact sur le conflit en Afghanistan, où les talibans continuent d'attaquer le gouvernement et ses alliés de l'Otan. Mardi, quelques heures avant la rencontre d'Islamabad, deux nouveaux attentats rebelles contre des soldats de l'Otan et les services de renseignement afghans ont ainsi fait au moins un mort et cinq blessés dans la capitale Kaboul.

Jeudi 9 Juillet 2015

Lu 499 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs