Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Syndicats des collectivités locales : Nouvel agenda de grèves




Le personnel des collectivités locales croit avoir de bonnes raisons de se mettre  de nouveau en grève. Ce sera pour les mercredi et jeudi prochains et les 26 et 27 du même mois. 
Le communiqué commun du Syndicat démocratique des collectivités locales, affilié à la FDT et à la Fédération nationale des agents et fonctionnaires du secteur qui relève de l’UNTM, explique en 9 points les causes de cet énième débrayage. Décision en a été prise lors de la réunion tenue le 7 avril, consacrée à l’examen de la situation et des derniers développements du dialogue sectoriel avec le ministère de l’Intérieur.
A rappeler que les 4 syndicats les plus représentatifs et le ministère de l’Intérieur,  s’étaient engagés début janvier  à faire de l’année 2011, celle du dialogue serein et prometteur et ont convenu de la tenue de quatre  réunions. Selon l’agenda établi à cette époque où un terrain d’entente semble avoir été trouvé, c’est la création du Comité des œuvres sociales qui devait être à l’ordre du jour en mars 2011. Pour ce qui est du statut, des indemnités et de la formation continue, ils devaient être débattus respectivement en mai, septembre et novembre prochains.
Des commissions devaient être créées et composées des responsables des syndicats et de la direction générale du ministère de l’Intérieur. Il s’agit en fait de la commission des examens d'aptitude professionnelle et de celle des libertés syndicales.
Les syndicats du secteur avaient, à maintes reprises, déploré le manque de réaction de la part du ministère de l'Intérieur, faisant peu de cas de ses engagements et promesses dont le projet de décret portant sur l'application de mesures exceptionnelles pour l'avancement dans le grade au profit des fonctionnaires classés dans les échelles de rémunération de 1 à 4, afin de leur permettre d'accéder à l'échelle 5 à compter du 1er janvier 2010.  Une mesure qui devrait  bénéficier à une large catégorie de fonctionnaires et des personnels du secteur public et des collectivités locales, à savoir 115.000 personnes.
Les doléances des collectivités locales portent également sur la régularisation des fonctionnaires titulaires de licences dont les temporaires, l'alignement des employés, fonctionnaires et cadres du secteur sur le statut de la Fonction publique, un traitement sur un pied d'égalité permettant au personnel de travailler dans de bonnes conditions et de vivre dignement, la création du Comité des œuvres sociales, ainsi qu'une nouvelle grille des indemnités.

LARBI BOUHAMIDA
Mardi 12 Avril 2011

Lu 895 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs