Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Syndicat national de l’enseignement (FDT) : “Oui à l’unité sur la base de la moralisation et de l’éradication de la rente syndicale”




Réuni le 07 et le 25 décembre écoulé, le conseil provincial du Syndicat national de l’enseignement (FDT), prenant acte du bilan de la rentrée scolaire et de l’état du blocage marquant le dialogue social au niveau de la commission provinciale, a diffusé un communique dans lequel il se déclare fier de la participation responsable et massive des militantes et militants du SNE à l’occasion des débrayages dans la province dans le cadre de la coordination syndicale qui a fait l’objet d’un débat sérieux mettant en avant ses acquis depuis sa constitution au siège du Syndicat national de l’enseignement.
A cet effet, le communiqué se déclare attaché à l’unité syndicale sur la base de la charte de moralisation et d’éradication de la rente à même de consolider le front social contre les clans de la dépravation. Une coordination contractuelle qui doit assurer des liens équilibrés, de respect mutuel  en vue d’aboutir à des décisions et positions consensuelles.
Le conseil provincial rappelle les positions claires du SNE exprimées depuis l’année dernière à propos de plusieurs dossiers qui sont à l’origine de la tension actuelle dans l’enseignement à Essaouira. A cet effet, le communiqué considère que le dialogue dans le cadre de la commission provinciale, réunissant syndicats et administration, est la seule issue pour résoudre les différents problèmes constituant la plateforme des mémorandums revendicatifs communs formulés par la coordination syndicale depuis l’année dernière. Il rappelle les positions claires sur la mobilité des ressources humaines, le dossier des classes d’intégration scolaire, les logements de fonction, les bâtiments, le bilan du plan d’urgence, le partage des données avec les syndicats, tout en exprimant sa solidarité avec les familles de Dar El Cadi Ben Rahmoune, les professeurs de l’éducation non réglementaire et ceux classés à l’échelle 9.
D’autre part, le conseil provincial s’est déclaré satisfait du bilan du processus de réforme et de refonte au niveau du SNE à Essaouira tout en prenant des mesures correctives dans le même sens.
Au niveau de son plan d’action pour l’année scolaire 2011/2012, le conseil provincial du SNE à Essaouira a adopté un programme intégré couvrant l’organisationnel, la communication et la formation avec en perspective la constitution de la section Chiadma.

A.K
Samedi 21 Janvier 2012

Lu 414 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs