Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Swi9a Maghribia”, le café virtuel des Marocains de Chine




Parler de tout et de rien, partager des informations, se donner rendez-vous. Désormais les Marocains de Chine peuvent profiter de ces petits plaisirs à travers le café virtuel «Swi9a Maghribia».
Tout marocain en Chine, doté d’un iPhone ou d’un portable fonctionnant sous OS Android, est désormais un habitué de ce café-groupe hébergé par la nouvelle application chinoise «Weixin».
Grâce à cette application, les membres de la communauté marocaine peuvent échanger des messages sous format écrit, audio, ou vidéo et des images sans utiliser leur forfait ou consommer leurs unités téléphoniques. Une gratuité totale et une rapidité spontanée qui font plaisir aux Marocains résidant dans l’Empire du Milieu.
Sur «Swi9a Maghribia», l’on peut trouver par exemple des photos d’amis qui dégustent un tagine marocain à Shenzhen (sud de la Chine), assorties de dizaines de commentaires.
Si vous êtes un étudiant à Shanghai en quête d’informations pour une inscription ou une bourse, vous êtes servis à «Swi9a Maghribia». Une fois votre demande postée, les réponses et les conseils fusent de partout.
De même, si vous êtes à l’aéroport international de Pékin en partance vers le bled, vous pouvez recevoir instantanément les vœux de bon voyage de la communauté de «Swi9a Maghribia» et les demandes de certains membres qui vous chargeront d’apporter des épices et des dattes à votre retour.
Ces exemples ne sont qu’une petite illustration du potentiel de «Swi9a Maghribia», où l’on peut parler de la pluie et du beau temps, échanger des informations, des photos et des blagues marocaines, comme l’on peut discuter des actualités politiques, économiques et sociales du pays, ou tout simplement se donner rendez-vous dans le monde réel.
«L’idée est née lorsque j’ai demandé à un ami sur l’application «Weixin» de ramener des légumes pour faire un tagine», explique Mohamed Zidani El-Alaoui, un businessman marocain établi à Shenzhen et initiateur du groupe.
«On l’a appelé Swi9a car au tout début, on s’en servait pour demander aux amis de faire des courses et venir nous rejoindre au dîner. On utilisait le groupe également pour nous renseigner sur les lieux où l’on peut trouver les produits nécessaires pour faire de la cuisine marocaine», se rappelle M. Alaoui, résident en Chine depuis 18 ans. «On a commencé avec six Marocains habitant le même immeuble à Shenzhen, puis le groupe s’est élargi pour inclure d’autres amis à Harbin, Yiwu, Shanghai, Guangzhou et Pékin», précise-t-il, ajoutant que la liste ne cesse de grandir avec la participation de nouveaux membres de Hong Kong.
«Les sujets sont de plus en plus variés et de plus en plus sérieux. On se rencontre chaque soir entre 20h et 21h (heure locale) pour aborder un sujet d’actualité à chaque fois différent : la loi chinoise, le passeport biométrique marocain, les opportunités en Chine, les études, les bourses...», conclut M. Alaoui.
«Grâce à ce groupe, je reste en contact avec les membres de la communauté dans les différents coins de la Chine», a confié à la MAP Yassine Jadi, étudiant en doctorat, option gestion IT à Shanghai, ajoutant que le groupe constitue une plateforme d’interaction entre les Marocains de Chine qui leur permet de se connaître et de maintenir le contact malgré les distances qui les séparent.
«Sans ce groupe, il nous serait difficile de communiquer entre nous à cause des prix élevés des communications téléphoniques interprovinciales», relève-t-il.
Yassine et ses amis Othmane, Mohamed, Hamza, Kamal, Hatim, Zakaria, Sanaa sont des habitués du café, qui a «réellement contribué au rapprochement entre les Marocains de Chine, et a instauré des relations solides et pérennes entre eux» souligne, pour sa part, Othmane Abada, étudiant en doctorat, option gestion à Shanghai.
Weixin a révolutionné, outre les relations entre Marocains établis en Chine, le monde de la téléphonie mobile et de la tablette, puisqu’elle fonctionne sous OS Android, mais peut être facilement installée sur l’iPhone et l’iPad.
L’application permet à l’utilisateur d’envoyer un message sous format écrit, audio, ou vidéo à ses contacts, soit un coup de fil à la manière du «talkie-walkie», sans utiliser le forfait ou consommer les unités téléphoniques.
L’utilisateur est également capable de détecter des contacts Weixin présents aux alentours, de les ajouter dans sa liste de contact et de rentrer en contact avec eux.

MAP
Mercredi 20 Juin 2012

Lu 2594 fois


1.Posté par amine le 15/08/2012 11:15
salam
je suis un jeune marocain je vais voyagé en chine avec une visa F ,est ce que une fois arriver en chine je peux demandé une carte séjour d un an?
merci

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs