Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Susana Diaz : Le Maroc est l'allié le plus important de l'Espagne et de l'Europe

Pour garantir la sécurité dans la région, le Royaume est incontournable, selon la présidente du gouvernement autonome d'Andalousie




Susana Diaz : Le Maroc est l'allié le plus important de l'Espagne et de l'Europe
Le Maroc représente « l’allié le plus important de l'Espagne et de l'Europe» pour garantir la sécurité dans la région, a souligné, lundi, la présidente du gouvernement autonome d'Andalousie, Susana Diaz.
«Dans ces moments difficiles que traverse la région, le Maroc se présente comme l'allié le plus important de l'Espagne et de l'Europe pour faire face à un problème qui nous affecte tous et qui nous préoccupe, qui est celui de la sécurité», a affirmé Mme Diaz, du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), dans des déclarations à la presse à Cadix (Sud de l'Espagne). Selon elle, la priorité pour l'Andalousie est «de garantir la sécurité et renforcer les liens avec ceux qui peuvent nous aider à protéger la sécurité de nos citoyens».
Par ailleurs, Susana Diaz a mis en garde contre des élections anticipées en Andalousie en cas d'absence d'une «stabilité» gouvernementale avec le parti de la Gauche unie, son allié au gouvernement régional.
La présidente du gouvernement autonome andalou, rappelle-t-on, avait effectué en septembre dernier une visite officielle au Maroc lors de laquelle elle avait été reçue en audience par S.M le Roi Mohammed VI.
Par ailleurs et selon le gouvernement espagnol, les autorités madrilènes et marocaines ont mobilisé d'«importants moyens et ressources» dans leurs efforts visant à lutter contre l'immigration clandestine. Dans sa réponse à une question écrite de la coalition politique basque (Amaiur), l'Exécutif de Mariano Rajoy a indiqué qu'une série de mesures ont été prises pour renforcer la coopération entre le Maroc et l'Espagne en la matière, comme l'échange d'officiers de liaison et la mise en place de commissariats conjoints à Algésiras et à Tanger. Les services de sécurité espagnols et marocains travaillent de « manière conjointe formant ainsi un canal permanent et fluide d'échange d'informations », fait noter le gouvernement espagnol, rappelant également la création d'une équipe conjointe d'analyse et de recherche en matière d'immigration illégale qui tient des réunions régulières. Des patrouilles maritimes mixtes sont également menées par les deux pays contre l'immigration clandestine, précise la même source, ajoutant que les opérations réalisées par les deux pays se font dans le respect des droits de l'Homme.

MAP
Mercredi 21 Janvier 2015

Lu 677 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs