Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Surprises à Tanger et Oujda : Le TAS s’installe à la première loge




La dernière journée de la phase aller du championnat de football Elite 2 a été caractérisée par l’installation du TAS en pole position et les deux victoires en déplacement de la Renaissance de Berkane et de l’Association de Salé. Le TAS qui recevait la lanterne rouge, à savoir le Chabab de Houara n’a pas fait dans les détails pour empocher les points de la victoire en dépit de la résistance des visiteurs qui s’enfoncent davantage en bas du tableau. Un petit but, certes mais qui a permis au club de Hay Mohammadi de s’emparer des commandes et de rêver d’un retour dans la cour des grands.
Il faut dire que les Casablancais doivent cette position à la victoire du Raja du Béni Mellal sur le leader en l’occurrence l’Ittihad de Mohammedia qui a succombé devant les poulains de Youssef Fertout sur le score sans appel de trois buts à rien. Une belle victoire des Mellalis qui leur permet de remonter la pente et de s’installer au milieu du tableau, loin de la zone des turbulences. Il faut dire que depuis l’arrivée du coach Fertout, le Raja va de mieux en mieux. Les Feddalis rétrogradent à la seconde place à un petit point du fauteuil convoité. Cependant, les surprises du jour sont à mettre à l’actif de la Renaissance de Berkane et de l’ASS. Les Berkanais sont allés étriller les Tangérois de l’Ittihad par trois réalisations à rien, alors que les Slaouis ont réalisé un joli coup en allant battre le MCO au stade d’honneur d’Oujda. Suite à cette victoire, la RSB est troisième à deux longueurs de la première loge, tandis que les Tangérois prennent du recul. De leur côté, les Corsaires de Salé respirent mieux après ce succès qui coïncide avec l’arrivée de Ouchella au poste d’entraîneur de l’équipe. A noter que des incidents regrettables sont survenus à Tanger. Les voyous des stades ont encore sévi comme ce fut le cas ailleurs sur nos terrains ces derniers temps.
Les autres rencontres se sont soldées par des nuls. A Tadla, la Jeunesse locale a été contrainte au partage des points. Et il en fut de même pour Témara qui recevait le Youssoufia de Berrechid. Et ce fut également le cas entre Ait Melloul et le Racing qui n’ont pu se départager. Les résultats de ces matchs n’ont pas eu, par conséquent, une grande incidence sur le classement général.

GHALI MANSOUR
Mardi 3 Janvier 2012

Lu 962 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs