Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sur les notes de l’ensemble «I Solisti del San Carlo» : Verdi illumine le Théâtre italien à Casablanca




Sur les notes de l’ensemble «I Solisti del San Carlo» : Verdi illumine le Théâtre italien à Casablanca
25 ans après sa création à l’intérieur de l’orchestre du Théâtre San Carlo de Naples, « I Solisti del San Carlo » séduit toujours les amateurs notamment de musique de chambre et lyrique.
Le public casablancais a eu le bonheur de partager l’univers musical de l’ensemble italien lors d’un concert très relevé, donné récemment au Théâtre italien, sis au Consulat général d’Italie à Casablanca. Dans une ambiance sereine, conviviale et captivante digne des grandes soirées musicales où chaque note vous transpose dans un univers magique et empreint d’émotions.
Ce soir là, « I Solisti del San Carlo » proposait un spectacle décliné en deux parties. Avec en toile de fond une brillante interprétation de « Quartetto per archi in mi mirore », rare manuscrit de Giusepe Verdi composé en 1873 lors d’un séjour à Naples. Et, en seconde partie,  une merveilleuse interprétation de quelques morceaux d’opéras « Aida » et « Un ballo in maschera » qui ont également émerveillé les spectateurs.
Pour célébrer le centenaire de la mort de Verdi, l’ensemble a choisi en effet de revisiter l’univers musical de celui que l’on considérait déjà de son vivant comme l’un des compositeurs romantiques italiens des plus influents au monde. L’occasion de savourer un style de musique qui n’a pas pris ride, malgré ses lointaines origines, et de plonger dans les méandres d’une musique venue du XIXe siècle qui a illuminé le Théâtre. Et séduit les nombreux spectateurs qui s’y étaient donné rendez-vous à ce spectacle, organisé par l’Association Dante Alighieri et le Consulat général d’Italie à Casablanca en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères.
Il faut dire que les opéras du grand Verdi sont restés d’actualité dans le répertoire de l’art lyrique un siècle et demi après leur création. Et ce soir, on n’a pu vivre une véritable évasion.
«La page de musique de chambre que nous avons jouée a été composée en mars 1873 par Giuseppe Verdi qui a séjourné cinq mois durant au Théâtre San Carlo à Naples, et composé les musiques d’opéras “Un Ballo in Maschera” et “Aida”. La première exécution du quatuor a eu lieu le 1er avril, dans un salon de l’Hôtel “Crocelle” et les solistes d’alors étaient les principaux musiciens de l’Orchestre du Théâtre San Carlo, auquel l’œuvre a été dédiée. Parmi ses amis, on pouvait citer le bibliothécaire du Conservatoire Francesco Florimo à qui Verdi donnera, avant de quitter Naples, le manuscrit du quatuor. Celui-ci se trouve toujours dans la bibliothèque du Conservatoire de San Pietro à Majela», a confié à Libé le violoncelliste du groupe, Ilie Ionescu.
Sans risque de nous tromper, on peut convenir que cette soirée fut un véritable délice musical. Une soirée que le public a longuement applaudie, tant il est vrai que ce concert s’imposait comme un antidote à la morosité. Pas étonnant s’ils en redemandent.
«Nous sommes fiers d’apporter ce message musical au monde, en tant que représentants d’une ville comme Naples, qui, en 1800, avec Paris, était une des capitales culturelles de l’Europe, et d’un théâtre comme San Carlo, le premier théâtre de l’opéra au monde et selon Stendhal, le plus beau», a conclu le violoncelliste remerciant les Casablancais pour l’accueil chaleureux et la réceptivité dont ils ont fait montre. «Nous avons trouvé une chaleur absolument fantastique à Casablanca qui nous incite à revenir», a-t-il promis.
Outre Ilie Ionescu (violoncelle), les Casablancais ont salué durant ce concert les talents des musiciens Maria Muresanu (1er violon), Giuseppe Navalli (2è violon), Filippo Dell’Arciprete (alto), Alexandra Brucher (piano) ainsi que les voix de Sabrina Messina (soprano) et Francesco Malapena (ténor). 

Alain Bouithy
Mercredi 7 Avril 2010

Lu 1346 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs