Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sur les écrans français : La comédie “Hollywoo” avec Florence Foresti et Jamel Debbouze




Sur les écrans français : La comédie “Hollywoo” avec Florence Foresti et Jamel Debbouze
La comédienne Florence Foresti s'offre un film à sa hauteur avec «Hollywoo». Interprète mais aussi scénariste, elle est rejointe par Jamel Debbouze pour un film signé Frédéric Berthe et Pascal Serieis.
Sur ce projet, Florence Foresti est donc à la fois comédienne et scénariste. Une double casquette évidente pour exprimer son humour. "Ce film était pour moi l’occasion de combiner quelque chose des comédies américaines que j’admire à des éléments d’humour plus proches de nous". En tant que coscénariste, l'humoriste est intervenu sur le script avec un regard plutôt féminin. "J’ai surtout apporté de la spontanéité aux dialogues et des trouvailles de pure comédie. Étant la seule femme parmi trois scénaristes, j’ai aussi amené un peu de sensibilité féminine, comme lorsque la rencontre de Jennifer et de Jeanne se fait autour d’une question de mode", explique Florence Foresti.
Pour «Hollywoo», Florence Foresti s'entoure de Muriel Robin, Sophie Mounicot, Nikki Deloach ou encore Jamel Debbouze. Une rencontre évidente avec ce dernier. "Au-delà de l’aspect humain, j’apprécie sa qualité d’interprétation. Je connais peu de gens qui jouent aussi bien et soient aussi drôles. De toute évidence, sa présence à nos côtés apportait une dimension supplémentaire au film", avoue la comédienne.
En tout cas, «Hollywoo» se savoure dès mercredi en salle et devrait trouver sa place face à Intouchables et ses 10 millions de spectateurs.
Synopsis. Jeanne est la doubleuse française d’une actrice américaine qui joue dans une série télé à succès. Mais le jour où l’actrice américaine pète les plombs et annonce la fin de sa carrière, la vie de Jeanne bascule à son tour… Plus de travail, plus de revenu, plus rien… À moins que… À moins qu’elle ne prenne son destin en mains et ne tente a priori l’impossible : partir à Los Angeles, rencontrer la star américaine et la convaincre de reprendre la direction des plateaux de tournage… Sur place, après quelques galères, elle croise la route d’un certain Farres qui va lui ouvrir les portes du monde merveilleux mais un peu compliqué de Hollywood.

TOULOUSEBLOG
Mercredi 14 Décembre 2011

Lu 715 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs