Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sur Jupiter et Saturne, les rivières de diamants tombent du ciel




Sur Jupiter et Saturne, les rivières de diamants tombent du ciel
Les diamants sont éternels, annonçait le titre d’un James Bond sorti en 1971. Ils pleuvent également sur Saturne et Jupiter, répondent désormais les scientifiques. Selon eux, des morceaux de diamants flotteraient dans l’hydrogène et l’hélium liquide dans les atmosphères profondes de ces deux planètes. La température extrêmement élevée provoquerait même la fonte des pierres précieuses, les transformant en une sorte de pluie de diamants.
Selon Mona Delitsky, du California Specialty Engineering, et Kevin Baines, de l’université du Wisconsin, les diamants se forment suite à de violents orages qui s’abattent sur ces planètes et transforment le méthane présent dans l’atmosphère en carbone, donnant ainsi naissance à des particules plus simples de carbone, qui retombent ensuite et se solidifient, face à une haute pression, sous la forme de graphites, puis de diamants. Cette découverte a surpris les scientifiques, qui pensaient que les températures de Jupiter et Saturne étaient trop élevées pour permettre la formation de diamants solides, au contraire de Neptune et Uranus, deux planètes au cœur froid.
Selon cette étude, près de 1.000 tonnes de diamants sont produites chaque année sur Saturne. Kevin Baines estime que «la couche contenant les diamants est épaisse de 30.000 km, et environ 10 millions de tonnes de diamants sont formées de cette façon». Mona Delitsky affirme de son côté que «dans l’avenir proche, des sondes robotiques pourraient peut-être extraire ces diamants des couches de l’atmosphère de ces géantes».
Ces planètes ne seraient toutefois pas les seules à contenir de grandes quantités de diamants en leur sein. Des scientifiques et des astronomes sont en effet convaincus qu’une exoplanète répondant au nom de «55 Cancri e», se situant à 40 années-lumière du système solaire, serait en grande partie constituée de diamants. Cette planète serait en effet plus riche en carbone que la Terre, formant ainsi un environnement idéal pour la formation de diamants. L’Université de l’Arizona met toutefois cette conclusion en doute. Selon elle, «55 Cancri e» ne serait pas aussi riche en carbone comme l’affirment certains. En attendant, vous pourrez toujours vous rendre chez un bijoutier pour offrir (ou vous faire offrir) de beaux diamants.

Atlantico
Jeudi 24 Octobre 2013

Lu 181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs