Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Supercoupe d'Espagne : Un Barça joueur domine le Real




Supercoupe d'Espagne : Un Barça joueur domine le Real
Le FC Barcelone a pris un léger avantage sur le Real Madrid, 3 à 2 au match aller de la Supercoupe d'Espagne, jeudi soir au Camp Nou de Barcelone, les deux stars des deux formations ayant marqué chacun un but, Cristiano Ronaldo de la tête, Lionel Messi sur penalty.
Après une première période assez terne, c'est Cristiano Ronaldo qui a ouvert le score pour le Real en reprenant de la tête une balle tirée du corner par Ozïl (55e), mais la joie des Madrilènes était de courte durée. Puisque sur une passe depuis le rond central de Mascherano, Pedro a égalisé pour le Barça (56e).
Le match prenait alors de l'intensité et une faute sur Iniesta dans la surface a permis à Messi de mettre fin à sa disette de quatre matches face au Real, son penalty tiré en force n'a laissé aucune chance à Casillas.
Huit minutes plus tard, Iniesta, après avoir passé en revue trois défenseurs madrilènes, a lancé Xavi pour le troisième but (78e). Mais le Real ne baissait pas les bras et Di Maria, qui venait d'entrer, marquait le deuxième but des Madrilènes en profitant d'une erreur du gardien barcelonais (85e).
Le match retour, mercredi prochain, au Santiago Bernabeu, s'annonce très disputé!
A l’issue de cette rencontre, l’entraîneur du Real José Mourinho a fait savoir que "je n'ai pas aimé notre première période car nous n'avons pas créé de situations dangereuses. Mais la stratégie n'était pas de faire un match défensif, comme l'a montré la deuxième période où nous avons livré un match différent. Les deux équipes m'ont plu, cela a été un bon match. Mais je n'ai pas aimé le premier but du Barça parce qu'il est le fruit d'une erreur de l'arbitre assistant. La chaleur n'a pas joué un vrai rôle: la chaleur, c'est pour tout le monde et nous nous sommes préparés durant le stage (aux Etats-Unis) à ces températures".
Quant à l’entraîneur de FC Barcelone Tito Vilanova, il a indiqué que "nous avons fait dans l'ensemble un très bon match. Nous avons dominé la plupart du temps et les buts du Real sont nés d'occasions très ponctuelles. En deuxième période, il est vrai que la rencontre s'est équilibrée, mais nous avons tout de même eu la maîtrise. En même temps, je ne pense pas que le Real s'en tire à bon compte. Ils ont joué avec leurs armes, avec ces joueurs qui sont bons sur coup de pied arrêté et d'autres qui savent insister jusqu'au dernier moment. Un autre que Di Maria ne serait peut-être pas allé chercher ce ballon dans les pieds de Valdes. Maintenant, je pense aussi que le résultat nous est favorable en prévision du match retour. Par rapport à l'erreur de Valdes, je ne lui ai rien dit. Il ne faut pas donner plus d'importance que ça à son erreur. Je retiens tout le positif de son match, notamment dans certaines sorties aériennes. Le jeu vit d'erreurs, un jour c'est à l'un d'en commettre, le lendemain à un autre."

Libé
Samedi 25 Août 2012

Lu 256 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs