Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Suite à la mort d'une femme et de son bébé : Le gynécologue de l'hôpital Sidi Mohammed Ben Abdallah attaqué en justice




Suite à la mort tragique de sa femme et son nouveau-né, un citoyen vient d'intenter un procès à un gynécologue au Centre hospitalier d'Essaouira l'accusant de négligence à l'égard de la regrettée dont l'état  nécessitait une intervention d'urgence comme cela était recommandé dans une note du médecin traitant.
Comme nous l'avons publié auparavant, cette affaire remonte au 21 août 2010, lorsque la défunte, native d'Ait Daoud en 1969, fut envoyée d'urgence par son médecin traitant  au service de maternité au CHP Sidi Mohammed Ben Abdallah à Essaouira pour accouchement. Mais, d'après la plainte de son mari, elle a dû attendre trois jours sans aucune intervention de la part du staff médical, avançant que son accouchement n’était pas arrivé à terme. De ce fait, elle a demandé à son mari de la ramener chez elle contre l’avis du médecin, à en croire le directeur du CHP Sidi Mohammed Ben Abdellah.
Deux jours seulement après avoir regagné sa maison à  Ait Daoud à une soixantaine de kilomètres d'Essaouira, les contractions avaient repris. Faute de moyen de transport dans son douar retiré, elle s'est servie de son âne pour se déplacer jusqu'au centre hospitalier d'Ait Daoud avec l'espoir d’arriver à temps. Malheureusement, son bébé était déjà mort, et elle a,  à son tour, rendu l'âme entre les mains tremblantes de son mari  quelques heures seulement après l'accouchement à cause d'une hémorragie.
Le mari, veuf actuellement et père de trois orphelins, demande que justice soit rendue, et que ce gynécologue qui n'a pas pris en considération la gravité de l'état de sa femme  soit sanctionné pour son erreur qui a été fatale pour sa femme et son nouveau-né, et qui a endeuillé toute une famille.

Abdelali Khallad
Lundi 25 Octobre 2010

Lu 595 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs