Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Studio 2M : Un cinquième prime consacré à la chanson marocaine




Studio 2M en est cette semaine à l’étape de la  demi-finale. Après une concurrence loyale et un travail soutenu tant par les candidats que par les coachs, voilà le temps des comptes. Après le prime de cette semaine, qui sera d’ailleurs diffusé en direct, il ne restera que quelques candidats pour prétendre au sacre. La nervosité est donc à son comble ; de même les responsables de la 2ème chaîne, comme à l’accoutumée, tentent de ne rien laisser au hasard. On a constaté que le niveau des concurrents s’améliorait au fur et à mesure des primes aussi bien au niveau de la chanson arabe et marocaine qu’à celui de la chanson occidentale. Aussi, a-t-on ouvert grandes  les portes cette année pour faire participer des étrangers. Et si l’année dernière il n’y avait qu’un étranger, en l’occurrence la  concurrente ivoirienne, cette année cette participation est aussi forte que variée. Un Algérien, un Bulgare, voilà ce qui est de nature à encourager d’autres prétendants pour la prochaine édition.
Pour cette demi-finale, l’honneur reviendra à la chanson marocaine et même l’invitée de marque, la Syrienne Assala, va s’y mettre en interprétant « Mana illa Bachar », de Abdelwahab Doukkali.
Au niveau de l’audience, 2M a battu tous les records ; l’émission est tellement suivie que la rediffusion du dimanche est également très suivie.
Le jury aura ainsi beaucoup de problèmes pour départager les candidats et choisir les heureux finalistes. En tout cas, le rêve est presque réalisé ; il faut seulement parvenir en finale et convaincre aussi bien le jury que le public qui aura lui aussi son mot à dire.
Pour Malek, cette édition est assez exceptionnelle tant en genre occidental qu’oriental. Pour lui, on a rarement trouvé autant de voix fortes dans les deux catégories. En effet, cette année les candidats ont fait preuve d’un grand savoir-faire et surtout de beaucoup d’attention, car on perçoit le travail fourni par les encadreurs de prime en prime. Et si au début certains candidats avaient le trac et n’arrivaient pas  à s’en défaire, ce qui est au demeurant tout à fait normal, on a constaté, par la suite, une nette amélioration et beaucoup d’assurance, ce qui prouve que les jeunes talents sont bien entourés et encadrés.
Pour les vedettes qui seront les invitées de ce prime,  c’est avec beaucoup de joie que les téléspectateurs vont retrouver nos gloires nationales, Naima Samih, Latifa Raafat et d’autres en plus, bien sûr, de la grande vedette syrienne Assala Nasri, une habituée du Maroc et que le public retrouve toujours avec grand plaisir. Un avant-dernier prime après beaucoup de travail, voilà qui va nous permettre de connaître les lauréats de cette année. Des lauréats qui ont fait preuve tout au long de la compétition de discipline, d’attention et d’intérêt pour les conseils prodigués par les membres du jury et les coachs.
On avait annoncé qu’il y aurait un bon cru cette année. C’était le cas tant il est vrai que les téléspectateurs attendent cette soirée de samedi avec
impatience. 

Libé
Samedi 8 Mai 2010

Lu 1784 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs