Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Stratégie régionale pour la lutte contre les violences basées sur le genre

Le Fonds des Nations unies pour la population se penche sur les droits des femmes




Stratégie régionale pour la lutte contre les violences basées sur le genre
Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) a lancé, récemment à Rabat, une stratégie régionale pour la lutte contre les violences basées sur le genre dans la région arabe pour les années 2014-2017.
Cette initiative qui se focalise sur les femmes et les jeunes filles en tant que victimes et survivantes de la violence, intervient à l’occasion d’un forum sur la violence basée sur le genre avec la participation du ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Mohamed El Ouafa, le directeur du Bureau régional des Etats arabes du FNUAP, Mohamed Abdel-Ahad, et le coordonnateur résident des Nations unies au Maroc, Bruno Pouezat.


Lors de ce forum de deux jours, le débat mettra en lumière la situation actuelle de la violence contre les femmes, la manière dont les médias traitent ce sujet dans le contexte des transitions politiques et sociales qui marquent la région et l’importance du partenariat avec les parties concernées au niveau local, régional et international en vue de contribuer à la lutte contre ce problème.  Le forum est organisé par le Fonds des Nations unies pour la population - Bureau régional des Etats arabes (UNFPA-ASRO) qui relève que la violence basée sur le genre constitue une violation grave des droits humains qui entraîne des effets néfastes sur l’individu, la famille et la société.

 Les femmes et les jeunes filles demeurent les premières cibles de ce type de violence qui existe dans toutes les régions du monde, souligne le FNUAP qui recense dans les pays arabes, une femme sur trois victime de la violence basée sur le genre, y compris les violences physiques et sexuelles.
“Ceci situe la région à la deuxième place après le Sud-Est de l’Asie où les violences contre les femmes sont les plus répandues”, indique-t-on. L’organisation du forum coïncide avec le lancement récemment au Maroc de la 11ème campagne nationale de lutte contre la violence à l’égard des femmes, sous le signe “Stop à la violence à l’égard des salariées”.
Cette campagne qui se poursuivra jusqu’au 12 décembre prochain, vise à éliminer toutes les formes de violence à l’égard de la femme salariée afin d’assurer son autonomisation financière et augmenter, ainsi, les indices de développement économique.

Libé
Lundi 2 Décembre 2013

Lu 498 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs