Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Stopper la douleur, retarder les complications et éviter les déformations et le handicap

Campagne d'information sur les maladies rhumatismales du 12 octobre au 12 novembre




La Société marocaine de rhumatologie (SMR)  organise, du 12 octobre au 12 novembre, une campagne d'information sur les  maladies rhumatismales à l'occasion de la Journée mondiale contre les maladies rhumatismales (12 octobre 2015). Cette campagne vise à informer le grand public des dernières actualités thérapeutiques et des nouvelles techniques acquises par la rhumatologie  marocaine, notamment les médicaments biologiques qui ont révolutionné la prise en charge des maladies rhumatismales inflammatoires chroniques, les techniques  thérapeutiques d'injections et la place de la nouvelle technique d'injection de plasma riche en plaquettes, qui permet de stimuler la régénération tissulaire des articulations, indique-t-on récemment dans un communiqué de la SMR.
 Selon la même source, cette campagne vise également à faire connaître, de  manière précoce, les maladies rhumatismales pour stopper la douleur, retarder  les complications, et éviter les déformations et le handicap.
 Le président de la Société marocaine de rhumatologie (SMR), Pr Abdellah EL  Maghraoui, a indiqué que cette campagne constitue l'occasion pour informer le  grand public sur les dernières actualités thérapeutiques et les nouvelles  techniques acquises par la rhumatologie marocaine, notamment les médicaments  biologiques qui ont révolutionné la prise en charge des maladies rhumatismales  inflammatoires chroniques, les techniques thérapeutiques d'injections guidées  sous échographie et la place de la nouvelle technique d'injection de plasma  riche en plaquettes, qui permet de stimuler la régénération tissulaire des  articulations, technique qui a fait ses preuves dans la pathologie du sport.
Pour sa part, le Dr Salaheddine Maaroufi, rhumatologue à Casablanca et membre  de la SMR, explique que la cervicalgie, maladie rhumatismale, se manifeste par  une douleur du cou qui peut s'accompagner de torticolis (raideur du cou). Elle  peut irradier le long du membre supérieur avec ou sans fourmillements. Elle  peut être très intense et faire souffrir le jour mais aussi la nuit, et peut  s'accompagner de maux de tête, de fatigue et de vertiges.
 La cervicalgie est le plus souvent due à une arthrose cervicale et/ou une  hernie discale, a précisé Dr Maaroufi, cité par le communiqué du SMR.
 Il a insisté sur une autre pathologie rhumatismale très mal connue au Maroc,  la polyarthrite rhumatoïde (PR). Très handicapante à brève échéance, elle  impacte négativement la qualité de vie et peut même augmenter le risque de  mortalité, a-t-il expliqué, ajoutant que la PR compte parmi les pathologies qui  ont connu d'importants progrès, en termes de prise en charge, au cours de ces  dernières années. Les objectifs du traitement visent à obtenir la rémission, à prévenir la  progression et à améliorer la qualité de vie des patients, a-t-il soutenu,  précisant que le principal obstacle reste l'accès aux traitements car leurs coûts  sont élevés.

Mardi 13 Octobre 2015

Lu 764 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs