Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Stabilisation des prix de vente des appartements dans les principales villes

Les tendances du marché au mois de juillet, selon le dernier baromètre Mubawab des prix de l'immobilier




Le secteur immobilier reprend des couleurs. Comparativement au mois de juin, la tendance sur le marché de vente a été à la stabilisation des prix de vente des appartements dans la plupart des grandes villes du Royaume au cours du mois de juillet.
C’est notamment vrai à Casablanca où les prix se stabilisent dans presque tous les quartiers. Globalement, ils ont connu une hausse générale de 0,82%, soit un prix mensuel de 16.440 DH le mètre carré contre 16.307 DH le mois précédent.
«Une forte augmentation s’observe à Sidi Moumen. De 3.938 DH le mètre carré en juin, le prix de vente des appartements est passé à 4.975 DH en juillet soit une augmentation de 26,33%. De même qu’à Hay Mohammadi où on observe une hausse de 6,41% soit un prix mensuel de 10.117 DH», a relevé le dernier baromètre Mubawab des prix de l'immobilier couvrant le mois de juillet, précisant qu’à Hay Mohammadi les prix ont progressé de 1,72%, soit un prix mensuel de 8.173 DH.
A Tanger comme à Rabat, les données analysées indiquent aussi une tendance à la hausse, avec respectivement un taux de variation de 0,95% soit 12.120DH le mètre carré (contre 12.006 DH en juin) et 0,34% pour 15.813 DH le mètre carré (15.760 DH le mois précédent).
Dans la capitale du Détroit, «le prix de vente des appartements du quartier Mghogha a augmenté de 1,12% au mois de juillet soit un prix mensuel de 6.054 DH le mètre carré comparé au mois de juin dont le prix de vente était de 6.122 DH», a constaté le site professionnel. Même constat au quartier Centre de la ville qui affiche également un taux de variation mensuel de 1,11% pour un prix de 12.746 DH.
«Bien qu’elle n’affiche aucune hausse, Achakar quant à lui présente une constante de prix fixé 15.226 DH le mètre carré depuis le mois de juin jusqu’au mois de juillet», a noté Mubawab.
A Rabat, les données du baromètre de juillet indiquent que le prix de vente dans le quartier Al Fath a enregistré un taux de variation de 0,51%, passant de 11.523 DH en juin à 11.582 DH.
«Cette hausse s’observe également à Hassan où en juillet le prix de vente des appartements est passé à 13.599 DH par rapport au mois de juin où il était de 13.643 DH le mètre carré voire une augmentation de 0,32%», a relevé le site professionnel.
Si le prix de vente dans certains quartiers de Rabat ont connu une légère hausse durant la même période, ce qui a grandement contribué à la stabilité des prix, on ne peut s’empêcher de relever que la majorité des quartiers de la capitale ont affiché une régression.
Comme le constate le baromètre des prix de mise en vente du mois dernier, c’est à Fès que l’activité immobilière a été dans l’ensemble la plus importante : le prix des appartements a connu la plus importante progression avec un taux de 5,55%. Soit 6.388 DH le mètre carré contre 6.052 DH au mois de juin.
Au quartier Saâda, on a noté un taux de variation de 2,11%,  soit un prix vente mensuel de 5.032 DH en juillet, contre 4.498 DH le mois d’avant. Alors que le taux de variation s’est élevé à 1,67% au quartier Bensouda, pour un prix mensuel de 4.573 DH comparé au mois de juillet où il était de 4.498 DH.
Néanmoins, a souligné Mubawab, «on a Narjiss qui affiche une légère hausse de 0,84% soit un prix mensuel de 5.282 DH par rapport au mois de juin où le prix de vente était de 5.238 DH le mètre carré».
La surprise du mois est venue de la ville de Marrakech où le prix mensuel des appartements a accusé un repli de 1,06% en juillet, passant de 14.372 DH le mètre carré en juin à 14.219 DH le mois dernier.
«Le quartier Majorelle est passé de 16.105 DH en juin à 15.118 DH le mètre carré soit une chute mensuelle de 6,13%. Amelkis affiche une baisse de 0,45% au mois de juillet soit un prix mensuel de 17.272 DH contrairement au mois de juin où le prix de vente de ses appartements affichait 17.350 DH le mètre carré. Toutefois, malgré la hausse du prix de vente au quartier Mhamid de 9,94% la régression immobilière y demeurait quand même», détaille le baromètre.
La chute des prix a également été relevée à Agadir. Le prix de vente des appartements était de 10.626 DH dans la capitale du Souss, soit une baisse de 5,39%. Il était de 11.237 DH le mois précédent.
«Cette baisse s’explique parce que nos pourcentages ont classé dernièrement Agadir en tête des villes où la demande de location saisonnière était élevée. C’est pourquoi, le Haut Founty de 16.175 DH en juin est passé en juillet à 15.493 DH le mètre carré », a souligné Mubawab.
Ainsi, poursuit le site, « le quartier Hay Houda présente comme prix de vente en juillet 8.483 DH soit une variation de -3,73% par rapport au mois de juin où les prix de vente étaient de 15.543 DH. Finalement, Talborjt mentionne en juillet une baisse de 2,32% pour un prix de vente de 8.483 DH comparé au mois de juin dont le prix était de 8.812 DH».
Si les demandes de vente d’appartements ont affiché une progression au cours de cette période, force est de constater que celle des locations saisonnières ont été les plus élevées, particulièrement à Agadir et à Cabo Négro. «Sur 20% de demande, 65% de la demande est hors Maroc. C’est-à-dire qu’elle est  davantage faite par les visiteurs étrangers. La ville de Cabo Négro, quant à elle, sur une demande de 22%, 80% représente des résidents marocains», a retenu le baromètre.
Selon Mubawab, «cette hausse de la demande saisonnière s’explique par cette période de vacance qui accueille par mal de visiteurs étrangers puis le retour des MRE et finalement de certains résidents marocains effectuant des voyages de vacances».

Alain Bouithy
Mercredi 10 Août 2016

Lu 958 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs