Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Soutien total de l’USFP aux luttes des centrales syndicales contre l’offensive antisociale du gouvernement

Driss Lachguar au VIème Congrès provincial de Safi




Soutien total de l’USFP aux luttes des centrales  syndicales contre l’offensive antisociale du gouvernement
«Nous mettons en garde le chef du gouvernement contre toute ingérence dans les affaires internes des partis politiques et nous l’invitons à s’occuper  plutôt de la chose publique». C’est ce qu’a annoncé le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, à l’ouverture du VIème Congrès provincial de Safi tenu dimanche sous le thème «L’intégration de Safi dans les projets de développement stratégique dépend de la lutte contre la prévarication et la rente politique».
Le Congrès de la ville de Safi est une opportunité pour évoquer la situation politique et sociale du pays  et procéder à une lecture approfondie des politiques antisociales  menées par le gouvernement en place, a indiqué le Premier secrétaire du parti.
Il n’a pas manqué d’exprimer en cette période de la rentrée politique et sociale   le soutien total de l’USFP aux luttes des Centrales syndicales ayant  pour objectif de faire face à l’offensive du gouvernement Benkirane qui n’a de cesse de porter atteinte aux droits et acquis de la classe ouvrière et aux citoyens.  Driss Lachguar a saisi cette occasion pour dénoncer le comportement insensé du chef de l’Exécutif lors de ses différentes sorties médiatiques ou dans ses analyses absurdes visant particulièrement l’USFP.  Une offensive organisée et opportune de Benkirane croyant qu’elle va affaiblir le parti et avoir un impact  sur les orientations et les stratégies pour lesquelles l’USFP a opté pour contrecarrer ce gouvernement à caractère réactionnaire, conservateur et rétrograde.
Par ailleurs, Driss Lachguar a plaidé lors de son intervention pour la réforme du Code électoral dont le mode de scrutin sera mis en œuvre aux prochaines échéances ; une réforme à laquelle le parti de la Rose et  des voix progressistes et politiques du pays ont appelé depuis fort longtemps avant et après le 20 février. Mais le gouvernement Benkirane tergiverse quant à la mise en application des dispositions de la Constitution qui a fait l’unanimité des Marocains. 
Lors de cette séance inaugurale, plusieurs responsables provinciaux et régionaux  de l’USFP se sont succédé  à la tribune, pour  mettre en lumière le symbolique du VIème Congrès de Safi et   rappeler l’enjeu de la région Doukkala-Abda, à savoir élargir la participation  politique et défendre  le pouvoir des urnes à même de donner lieu à une carte politique réelle menée par des élites aptes à gérer la chose publique.
 

M.D
Mardi 16 Septembre 2014

Lu 353 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs