Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Souss-Massa-Darâa : 500 MDH pour la régénération de l'arganier




Souss-Massa-Darâa : 500 MDH pour la régénération de l'arganier

L'arganier a de beaux jours devant lui dans la seule région au monde à favoriser sa culture. Au centre d'un contraste flagrant, parce qu'il est malmené par l'implantation de grands projets aux retombées économiques non négligeables (autoroute, usine de ciment, projets touristiques, ONE…) et ensuite replacé dans des programmes de régénération menés par des institutions étatiques (Direction régionale des Eaux et Forêts du Sud-Ouest ; ADS (Projet arganier)) et ONG (RARBA), l'arbre séculaire du Souss-Massa connaît un regain d'intérêt qui ne manquera pas de renforcer ses racines au sens propre et au figuré.
C'est dans cette optique qu'une journée de travail sous le thème « Conservation et valorisation des ressources naturelles et lutte contre la désertification »  a été dédiée samedi 7 février à l'évaluation du programme de régénération de l'arganier dans les provinces d'Inzegane Ait Melloul et de Chtouka Ait Baha en présence du Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification.
Les programmes de valorisation de l'arganier dans le cadre du plan décennal 2005-2014 du HCEFLCD ont entraîné la sécurisation de 116.200 ha, l'aménagement de 114.500 ha et la régénération de 6000 ha avec comme objectif de porter le rythme à 4000 ha par an d'ici 2014. 500 millions de dhs seront investis pour la régénération de l'arganier sur une superficie de 40.000 ha dans la région de Souss-Massa.
Quant aux impératifs du développement économique de la région du Souss-Massa et dans un souci de préserver, à long terme, l'écosystème propre à l'arganeraie et le pérenniser  comme levier de développement social des populations locales, des partenariats ont été signés avec plusieurs opérateurs pour la reconstitution de cet écosystème.  A cette fin, 1200 ha d'arganier seront régénérés par la Société Ciments du Maroc en compensation à l'installation de la cimenterie d'Imi Mqourne dans la province de Chtouka-Ait Baha, 920 ha par la Société des Autoroutes du Maroc en compensation à la partie déboisée au passage de l'autoroute Agadir-Marrakech et 800 ha avec l'ONE en compensation à l'installation d'une station de transfert de l'énergie électrique dans la province de Taroudant.
Le programme comprend également une coopération avec le Projet arganier (ADS/UE) pour entamer une opération de régénération sur 1200 ha et un projet de recherche/développement sur 100 ha avec le domaine agricole.
S'il est vrai que l'arganier qui connaît un engouement socioéconomique dépassant les frontières (au vu de la forte demande de ses huiles, notamment de type cosmétique et de son prix) a de beaux jours devant lui, il serait indispensable de conduire des campagnes de sensibilisation sur l'importance vitale de protéger l'existant contre les effets dévastateurs (élevages des chèvres et chameaux), des coupes de bois de chauffe, de labours et d'impliquer davantage les populations locales dans les programmes de régénération.

Nour-Eddine salouk
Lundi 16 Février 2009

Lu 391 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs