Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sous tension, Khalfi en commission parlementaire

Les cahiers des charges, le Mexique et la Première dame, héroïne des télénovelas




Sous tension, Khalfi en commission parlementaire
Journée marathon au Parlement pour le ministre islamiste de la Communication, ce mercredi 11 juin. Mostafa El Khalfi était en effet attendu en commission parlementaire de l’éducation, culture et communication à la Chambre basse où il devait intervenir, le matin, sur « la situation problématique du secteur de la publicité au Maroc ».
 L’après-midi de ce même mercredi, celui qui est également porte-parole du gouvernement devait suivre de nouveau le chemin de la Chambre des représentants et reprendre place à la même commission pour un « débat et une évaluation des programmes de télévision diffusés par les deux télévisions publiques et leur conformité avec les cahiers des charges ».
Selon les informations fuitées par le cabinet du ministre de la Communication, Mostafa El Khalfi devrait présenter aux députés sa désormais célèbre étude sur les programmes et émissions que diffusent Al Oula et 2M. 
Le passage en commission parlementaire de M. El Khalfi intervient une semaine après son dérapage politico-diplomatique et sa mise en cause du Mexique. «Voulez-vous transformer le Maroc en bordel mexicain ? », avait lancé le ministre de la Communication aux députés socialistes qui l’interpellaient sur la mainmise du gouvernement sur les médias audiovisuels. Parti en vrille, le ministre de la Communication, avait fustigé sous la Coupole et dans le désordre les fictions marocaines et les télénovelas mexicaines diffusées par les télévisions publiques. 
«C’est une affaire d’Etat. Nous sommes au bord de l’incident diplomatique. Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement a mis gravement en cause un pays ami, le Mexique et avec qui le Maroc entretient d’excellentes relations. Ce qui s’est passé mardi à la Chambre des représentants est d’une extrême gravité»,  nous avait déclaré Driss Lachguar, le Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires, au lendemain des propos tenus par ce responsable gouvernemental.
En fin de semaine passée, le Mexique s’est officiellement plaint en adressant des lettres tant au Cabinet Royal qu’au ministère des Affaires étrangères. Des sources gouvernementales révèlent que la lettre de protestation des autorités mexicaines était plutôt vive.
En lieu et place d’excuses qu’il ne fera pas,  le rétropédalage  de Mostafa El Khalfi sur le mode de « mes propos ont été altérés » n’a pas suffi à calmer la colère des dirigeants mexicains.  « Et on comprend pourquoi. L’épouse du président mexicain Enrique Pena Nieto est une héroïne de télénovelas. Maria Angelica Rivera est une célébrité. Elle a joué dans des dizaines de séries mexicaines», explique ce haut cadre du ministère des Affaires étrangères.
Aux Affaires étrangères, une colère sourde a fini par remplacer l’embarras des deux ministres RNI qui conduisent la diplomatie marocaine. Salaheddine Mezouar tente, dit-on, d’éteindre le feu allumé par El Khalfi. Le dernier bureau politique du Rassemblement national des indépendants que préside Mezouar a longuement évoqué ce qu’on appelle désormais « l’affaire du bordel mexicain de Mostafa El Khalfi ». Au parti de la Colombe, on se prépare déjà aux zones de turbulences provoquées, comme toujours, par le PJD et ses ministres islamistes. 


Narjis Rerhaye
Jeudi 12 Juin 2014

Lu 1014 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs