Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sous le thème «Quels modèles gagnants pour l’accès aux services financiers des populations non-bancarisées ?»

Marrakech accueille la 2ème conférence internationale de la microfinance et NTI




Aujourd'hui, selon les estimations de la Banque mondiale, près de 10 000 institutions de microfinance servent plus de 150 millions de personnes dans le monde en leur offrant un éventail de services financiers et non financiers. D’après certains spécialistes, ce nombre pourrait être multiplié par quatre lors des prochaines années.
Afin d'aider le secteur de la microfinance à entrer dans cette nouvelle phase de croissance, il est nécessaire de développer des collaborations de plus en plus étroites avec l’industrie des Technologies de l'information et de la communication (T.I.C.).
Dans ce contexte, PlaNet Finance a lancé un cycle de conférences spécialisées, destiné aux professionnels et aux investisseurs du secteur, sur le thème «Microfinance et Nouvelles Technologies ». La seconde édition de ce cycle se tiendra les 11 et 12 mars, à Marrakech, au Maroc
Tout comme la première édition de la Conférence qui s’est tenue à New Delhi en octobre 2008, la Conférence de Marrakech est une plate-forme d’échange entre les professionnels de la microfinance et de l’industrie des Technologies de l’information et de la communication pour faire part de leurs besoins, partager leurs expériences, proposer des solutions pour développer l’utilisation des T.I.C. en microfinance. Son objectif principal est de renforcer les synergies entre les deux secteurs afin de développer l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (T.I.C.) en microfinance.
Le thème de cette seconde édition, « Quels modèles gagnants pour l’accès aux services financiers des populations non-bancarisées?», permettra d’aborder les sujets suivants :
- Quels systèmes d’information et de gestion pour la microfinance ?
- Quelles solutions technologiques pour améliorer les performances des institutions de microfinance ?
- Mobile banking et microfinance : quelle utilisation efficiente ?
Près de 50 experts internationaux animeront la Conférence parmi lesquels des représentants des Institutions de microfinance (I.M.F.), des sociétés spécialisées dans les T.I.C., du secteur bancaire, des télécommunications et du transfert d’argent, des autorités de régulation, des consultants, des bailleurs de fonds publics et privés et des agences de coopération internationale. Selon un communiqué des organisateurs, 250 décideurs du monde entier sont attendus. Les exposants nationaux et internationaux mettront en avant leurs produits et services
Au Maroc, le secteur de la microfinance est important et de plus en plus structuré, mais la demande en services financiers et non financiers est loin d’être satisfaite, estiment les organisateurs. Les principaux acteurs du secteur sont en quête de solutions technologiques leur permettant de diminuer leurs coûts, d’améliorer les services à la clientèle et d’être plus compétitifs. Avec 1,24 million de clients actifs, le secteur de la microfinance au Maroc est leader de la région MENA. Certaines institutions de microfinance (I.M.F.) marocaines sont d’ailleurs classées parmi les 20 plus grandes institutions de microfinance à l’échelle mondiale. Et pourtant, seulement 25% de la demande est satisfaite révélant ainsi le fort potentiel de croissance du marché de la microfinance au Maroc.  Il est vrai que le secteur de la microfinance est en pleine évolution au Maroc : les grandes associations de microcrédit réfléchissent à l’opportunité de leur transformation en institutions financières encadrées juridiquement. Toujours selon les organisateurs, les I.M.F. et les banques marocaines sont rentables et bien structurées. Toutes deux sont à l’affût de solutions et de produits innovants leur permettant d’être compétitives : les N.T.I.C. sont désormais un élément clé de leur stratégie de différentiation.

L
Mercredi 27 Janvier 2010

Lu 361 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs