Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sous le thème "L'investissement dans l'enfant, un investissement pour l'avenir"

Le Festival international de l’enfant souffle sa deuxième bougie à Laâyoune




Sous le thème "L'investissement dans l'enfant, un investissement pour l'avenir"
Après les soirées de gala initiées lors des précédentes éditions et le grand succès qu’elles ont connu, c’est un festival que la section de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance (LMPE) de Laâyoune organise depuis le 9 jusqu’au 12 avril courant.
Fruit d’une collaboration entre le bureau local de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance et celui de Rabat-Salé, le Festival international de l’enfant est le fruit d’un partenariat avec la wilaya de Laâyoune, l’Agence du Sud, le Conseil de la région de Laâyoune, le CCDH. Œuvre humanitaire et sociale, le festival jouit du soutien de la Primature, du ministère de la Culture et de plusieurs autres sponsors publics et privés.
Les organisateurs estiment que cette édition qui se déroulera sous le thème "L'investissement dans l'enfant, un investissement pour l'avenir", sera particulièrement bénéfique. Elle permettra l’inauguration de deux bibliothèques polyvalentes dont la réalisation n’aurait pu se concrétiser  sans le précieux concours de l’Agence du Sud et la collaboration du ministère de la Culture. Ces bibliothèques viendront combler le déficit culturel que connaissent les quartiers d’El Ouahda et Moulaye Rachid à Laâyoune.
Quant au quartier El Aouda, il connaîtra la pose de la première pierre de sa bibliothèque qui sera parmi les plus grandes, sinon la plus grande que compte la ville. La Ligue qui accueille plus de 120 orphelins de toutes les tranches d’âges, à longueur d’année, vit essentiellement de soutiens octroyés par les mécènes et les associations de bienfaisance, de par le monde. L’organisation de festivals de ce genre lui permet de collecter des dons, des recettes de soirée de gala, de tombola et de ventes aux enchères de tableaux réalisés par les locataires de l’orphelinat. Pour l’animation des soirées de la présente édition, 14 troupes folkloriques locales seront présentes aux côtés de nombreux artistes marocains  et d’autres venus du Liban, de Mauritanie, d’Espagne. En parallèle, des tentes de poésie seront dressées où se rencontreront des poètes marocains et arabes. Son Altesse le Prince Simon Hassan de Bulgarie présidera la cérémonie d’ouverture de l’exposition de  tableaux de peinture.
Plusieurs stars du show biz viendront d’Espagne et d’ailleurs  offrir des dons destinés à la LMPE. Le maire de Fuerteventura, le directeur de la Chambre de commerce ainsi que plusieurs acteurs du monde de la culture et de la finance seront  également de la fête. Les journées connaîtront des conférences sur des thèmes aussi riches que variés qu’animeront des universitaires. Ces conférences traiteront des sujets relatifs à l’enfant tels que  l’enfant et la violence, l’enfant et l’exploitation sexuelle, l’enfant et les stupéfiants et la compatibilité de la législation nationale avec les conventions internationales, la convention des droits de l’enfant comme exemple.
Parmi les objectifs que se sont fixés les organisateurs figurent la consolidation de la solidarité entre les franges de la société, la vulgarisation de la culture de la paix, l’enseignement des valeurs de la noblesse et de l’entraide sociale, la défense des droits de l’enfant, la sauvegarde de la dignité de l’enfant et sa protection contre les fléaux et maladies de la société (ignorance, exploitation et dépravation entre autres).
Sachant que le tourisme est  un facteur  de civilisation et de progrès  et un moyen d’intégration des peuples et d’échanges culturels, le Festival vise à mettre en valeur les potentialités touristiques de la région à travers la vulgarisation d’œuvres artisanales, la visite de sites et de parcs écologiques protégés. 
La culture et l’économie ayant un rôle prépondérant à jouer dans le développement des peuples, les organisateurs leur ont accordé une place de choix dans leur programme.
Le Festival étant dédié à l’enfant, l’éducation en constitue l’un des piliers.
Cette manifestation internationale clôturera sa 2ème édition par une soirée artistique dont les recettes seront versées à la section locale de la LMPE.

Ahmadou El-Katab
Vendredi 10 Avril 2009

Lu 254 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs