Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sous le signe ''L'autre côté de la Méditerranée'' : La littérature marocaine à l'honneur à Bruxelles




En conviant le romancier Mohamed Berrada et le poète Taha Adnan à prendre part, aujourd’hui à Bruxelles, aux « Fêtes de la Francophonie » (édition 2009), les organisateurs de ce grand événement culturel et artistique entendent ainsi mettre à l’honneur la littérature marocaine. Et saluer l'apport de cette littérature dans l'échange et le dialogue entre les deux rives de la Méditerranée.
Outre le romancier Mohamed Berrada et le poète Taha Adnan, est également invité à rendez-vous,  l'auteur et compositeur marocain Yasser Tairi. A cette occasion, les trois illustres acteurs de la diversité culturelle marocaine prendront part à une soirée organisée autour du thème ''L'autre côté de la Méditerranée''. Une occasion pour le public bruxellois d’apprécier à sa juste valeur l’étendue et la richesse de la culture marocaine. Et de mesurer son poids et sa place dans les échanges et le dialogue tant réclamés entre les pays des deux rives. L’occasion également pour les Bruxellois d’apprécier les merveilleux morceaux de Yasser Tairi qui évoquent sans ambages des sujets actuels. En l’occurrence la diversité culturelle et l'immigration clandestine.
En marge de cette manifestation sont aussi prévus diverses activités culturelles et artistiques mettant  le Maroc à l’honneur. Outre la traditionnelle cérémonie de dégustation de produits et mets marocains, figurent également au menu de ces différentes activités, une exposition de livres et de produits artisanaux.
Mohamed Berrada a reçu de nombreux prix dont celui du Mérite Culturel en 1999 et de la Critique en 2004, entre autres. Il a également traduit vers l'arabe les œuvres de Roland Barthes et de Le Clézio.
Le premier recueil de Taha Adnan est publié en 2003. Trois ans plus tard, paraît en Belgique une traduction française de ses poèmes ''Transparences''. "Je hais l'amour" est son nouveau recueil publié cette année. Aux commandes du Salon littéraire arabe de Bruxelles, Taha Adnan est membre de l'Union des écrivains du Maroc. 

A.B. Avec Map
Vendredi 25 Septembre 2009

Lu 471 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs