Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sortie nationale le 2 janvier : «Jusqu’à mon dernier souffle » de Shahrukh Khan bientôt dans les salles




Sortie nationale le 2 janvier : «Jusqu’à mon dernier souffle » de Shahrukh Khan bientôt dans les salles
La sortie nationale du dernier film de Shahrukh Khan est prévue le 02 janvier dans les salles du Megarama, Lynx et Rif de Casablanca, Royal de Rabat, Roxy de Tanger, Megarama et Colisée de Marrakech et Avenida de Tétouan.
« JAB TAK HAI JAAN, « Jusqu’à mon dernier souffle » du réalisateur Yach chopra surnommé  « roi de la romance  de Bollywood » et mort en octobre dernier avant d’avoir vu son dernier film distribué dans les salles, plaît beaucoup en Inde où il est sorti le 16 novembre et devrait faire de même au Maroc où le public se passionne pour Bollywood en général. Les rôles principaux sont tenus par Shahrukh Khan, Katrina Kaif et Anushka Sharma.
Ce film relate l’histoire de Samar Anand (Shahrukh Khan, récemment honoré au Festival international du film de Marrakech par le Prince Moulay Rachid), un homme mystérieux et introverti, immigré indien qui s’engage dans l’armée  de son pays en tant que démineur, et ce afin de fuir la vie qui est la sienne à Londres, où il gagne son pain en étant serveur ou chanteur dans les rues. Mais ce qui l’a vraiment décidé à rentrer en Inde, c’est cet amour inespéré qu’il éprouve pour Meera.
Quelques années plus tard, il  rencontre Akira, une  jeune journaliste reporter à Discovery Channel qui tombe éperdument amoureuse de lui. Ce nouvel amour réveille en Samar les souvenirs d’autrefois. Entre passé et présent, seuls les sentiments restent éternels.
Ce n’est pas la première fois que la star  Shahrukh Khan mais bien la quatrième. En effet, mis à part, Darr sorti en 1993 et Dil to Pagal Hai sorti en 1997, les deux icônes du cinéma indien avaient travaillé ensemble dans Veer-Zaara sorti en 2004, et remportant cinq prix dont deux pour le meilleur réalisateur. Justement, en lisant l’histoire de « Jusqu’à mon dernier souffle »,  on ne peut s’empêcher de constater les ressemblances avec Veer-Zaara qui racontait l’histoire du jeune Veer Pratap Singh (Shahrukh khan), prisonnier indien au Pakistan qui raconte son passé de secouriste de la noble armée indienne, fou amoureux de Zaara, jeune Pakistanaise qui l’aimait en retour mais ne pouvait se donner à lui en raison de l’opposition de sa famille.
Pour rappel, l’avant-première de ce dernier film romantique a eu lieu a Marrakech durant le Festival International du film  dont l’invité d’honneur était le cinéma indien.
A la tête de Yash Raj Films, une grande société indienne de production et de distribution de films,  créée en 1971, Yach Chopra était l’un des grands de Bollywood. Réalisateur, producteur, distributeur, éditeur musical, il a à son actif plus de cinquante films d’une grande popularité dans le pays de Gandhi mais également dans le monde grâce à la distribution internationale de Veer-Zaara.

Najoua FRIGUECH Stagiaire
Mercredi 26 Décembre 2012

Lu 896 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs