Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sofia Amendolea s’adjuge le Grand prix du FITUE




La troupe italienne "l’Académie théâtrale de Rome -Sofia Amendolea-" a remporté vendredi le Grand prix de la 9-ème édition du Festival international du théâtre universitaire d'Essaouira (FITUE).
La troupe italienne a été récompensée pour la pièce "The garden of dream circles". "Dans un lieu inconnu vivent tous les enfants en attente de naître. Ils sont les enfants dont rêvent les êtres humains. Ils sont là, en attendant d’être appelés, pour apporter avec eux un cercle, leur propre vie", lit-on dans le synopsis de cette œuvre théâtrale. 
Le prix de la meilleure interprétation féminine est revenu à la comédienne Julia Alimasi de la même troupe italienne alors que le prix de la meilleure interprétation masculine a été remporté par l’acteur égyptien Fouad Abdelmounim.
L’Institut supérieur des arts théâtraux (Egypte) a remporté le prix de la scénographie, alors que la Licence professionnelle des études théâtrales relevant de la Faculté des lettres Ben M’sick (Université Hassan II de Casablanca) a remporté le prix de la recherche théâtrale. Le prix de la mise en scène est revenu à la troupe italienne "l’Académie théâtrale de Rome -Sofia Amendolea-".
La cérémonie de clôture de cet événement culturel a été également marquée par le vibrant hommage à feu Tayeb Saddiki. Ainsi son fils Badr Saddiki s’est vu attribuer "le Bouclier du FITUE". Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le FITUE a connu la participation de troupes théâtrales issues du Maroc, de la France, d’Egypte et d’Italie, qui était l’invitée d’honneur.
Le jury de cette édition se composait de Abderrahim Haloui, directeur artistique du Festival cinéma et immigration (Agadir), Abdelfettah Diouri, directeur de théâtre Pavillon Hanover (Allemagne) et metteur en scène, Fatima El Jabia, metteur en scène et comédienne et Hamid Mourchid, comédien et metteur en scène.
Au programme de ce festival figuraient notamment des spectacles de théâtre, des ateliers et des tables rondes, ainsi qu’un carnaval qui a sillonné les principales artères de la ville.
Le FITUE (19-22 avril) est organisé par l’UCAM en collaboration notamment avec la délégation du ministère de la Culture, la province d’Essaouira, le Conseil municipal, l’Ecole supérieure de technologie d’Essaouira (ESTE) et l’Association Essaouira Mogador.

Libé
Lundi 25 Avril 2016

Lu 229 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs