Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Société gestionnaire du projet de complexe portuaire détenue par l’ANP et le TMSA : "Nador West Med" a vu le jour




"Nador West Med S.A", société gestionnaire du projet de complexe portuaire situé sur la baie de Betoya, à l'ouest de la ville de Nador vient d'être créée, annonce un communiqué de la société. Créée sous forme de société anonyme de droit privé, elle est détenue à parts égales par  l'Agence Nationale des Ports -ANP- (51%) et l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée -TMSA -(49%).
Outre les représentants des deux actionnaires (ANP et TMSA), le conseil d'administration comprend Abdelaziz Meziane Belfkih, conseiller de SM le Roi, en qualité de président non exécutif, Salaheddine Mezouar, ministre de l'Economie et des Finances, Karim Ghellab, ministre de l'Equipement et des Transports, Ahmed Reda Chami, ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, Taoufik Hjira, ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mme. Amina Benkhadra, ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Nizar Baraka, ministre délégué chargé des Affaires Economiques et Générales, Saad Hassar, secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Abdelkébir Zahoud, secrétaire d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement et Mohamed M'Barki, directeur général de l'Agence de l'Oriental.
Les principales réalisations attendues du projet Nador West Med, au titre de l’année 2010, sont le démarrage des travaux de construction du premier noyau portuaire, principalement axé sur les hydrocarbures, et le lancement du processus de commercialisation et de recherche de partenaires industriels pour le développement de la zone franche. Pour rappel, le 2 juillet 2009, lors d'une séance de travail consacrée à la planification des aménagements portuaires du Royaume, SM le Roi Mohammed VI avait donné au gouvernement Ses Hautes Instructions pour la réalisation du complexe intégré portuaire, industriel, énergétique et commercial, baptisé "Nador West Med", situé sur la baie de Betoya, à l'ouest de la ville de Nador. Les premières étapes fixées pour le démarrage de ce projet étaient la création de la zone franche de Nador West Med et la création d'une société gestionnaire du projet, en capitalisant sur l'expérience acquise par le Royaume dans le domaine des grands développements similaires, notamment celui de Tanger-Med, ajoute le communiqué.

Libé
Jeudi 25 Février 2010

Lu 516 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs