Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Six jeunes primés au concours “Ana Maghribi(a)” sur la cause environnementale




Six prix ont été remis, samedi dernier à Rabat, dans le cadre de la 3ème édition du concours "Ana Maghribi (a)", récompensant des jeunes ayant réalisé un film de 90 secondes autour du thème "Demain ma planète".
Le prix du public a été ainsi remis à Hamid Khoujane pour son film "Save earth", alors que le prix de "Société Générale Maroc", partenaire de ce concours, a été décerné à Ayoub Kinani pour sa proposition "Je déteste mes enfants".
De son côté, le prix spécial de l'Institut français du Maroc, organisateur de ce concours, est revenu à Ali Ben Chekroune, auteur de "L'enfant sans nom". Ce prix lui permettra de réaliser un stage de 10 jours au Festival international du film de la Rochelle. De même, le jury, présidé par le réalisateur Nour-Eddine Lakhmari, a, quant à lui, décerné trois prix. Le premier a été remporté par "Fouilleur" de Loïc Quénault, suivi de "Mikaattak" de Manel Rhinane et de "Dream Zone" d'Achraf Maadadi, représenté par la co-réalisatrice du film Sarah Addouh.
Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie de remise des prix de ce concours, à l'occasion de la "Journée climat", le directeur général de l'Institut, Jean-Marc Berthon, s'est dit satisfait de la l'acuité du regard de ces jeunes par rapport à la question du climat.
"Le pari est gagné cette année", s'est-il félicité, ajoutant que les jeunes ont fait montre de créativité dans la réalisation de leurs films.
Près de 250 personnes se sont inscrites et plus de 65 films ont été en lice pour ce concours, lancé le 20 avril et clôturé le 15 septembre 2016.
La "Journée climat", événement labellisé COP22, est organisé par l'Institut français et l'ambassade de France au Maroc en collaboration avec des ONG marocaines et françaises, pour débattre de plusieurs sujets articulés essentiellement autour de la coopération internationale pour lutter contre les changements climatiques, les conclusions de la COP21 et les enjeux de la COP22 qui aura lieu à Marrakech du 7 au 18 novembre.




Libé
Lundi 3 Octobre 2016

Lu 628 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs