Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Six civils tués par un tir d'obus à Donetsk

Accord à Berlin sur une ligne de démarcation en Ukraine




Six civils tués par un tir d'obus à Donetsk
Six civils au moins ont été tués jeudi par un tir d'obus à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, rapporte sur place un caméraman de l'agence Reuters.
L'obus de canon ou de mortier a explosé à un arrêt de trolleybus situé dans la partie sud de la ville. Les vitrines des magasins à proximité ont été soufflées par la déflagration.
Le journaliste de Reuters a pu voir six corps gisant à l'intérieur ou à proximité d'un trolleybus. La municipalité a parlé de sept morts et les communiqués rebelles laissent entendre que le bilan pourrait être plus lourd.
L'armée ukrainienne a parallèlement annoncé que les forces gouvernementales se retiraient du nouveau terminal de l'aéroport de Donetsk, où elles combattaient farouchement depuis des mois les séparatistes pro-russes.
Six soldats ont été tués dans le secteur au cours des dernières 24 heures, a indiqué le ministère de la Défense.
"Hier, la décision a été prise de quitter le territoire du terminal pour de nouvelles positions", a déclaré un porte-parole militaire, Vladislav Selezniov.
"Nous continuons à contrôler la partie sud de l'aéroport", a-t-il dit. "Nous avons quitté le nouveau terminal tout simplement parce qu'il ressemble à une passoire et qu'il n'y a là-bas plus aucun endroit pour s'abriter."
L'armée ukrainienne a annoncé jeudi que les forces gouvernementales s'étaient retirées du nouveau terminal de l'aéroport de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, où elles combattaient farouchement depuis des mois les séparatistes pro-russes.
"Hier, la décision a été prise de quitter le territoire du terminal pour de nouvelles positions", a déclaré un porte-parole militaire, Vladislav Selezniov.
Le ministère de la Défense a parallèlement déclaré qu'une partie des bâtiments et de l'enceinte de l'aéroport restaient sous le contrôle de l'armée de Kiev.
La réunion à quatre (Ukraine, Russie, Allemagne et France), qui s'est tenue mercredi soir à Berlin, a permis d'enregistrer des progrès dans la crise ukrainienne avec la conclusion d'un accord sur l'établissement de zones de sécurité entre séparatistes et troupes gouvernementales dans la région du Donbass.
"Il y a finalement eu un accord conclu aujourd'hui prévoyant que la ligne de démarcation, mentionnée dans le protocole de Minsk, sera la ligne à partir de laquelle devra commencer dès maintenant le retrait des armes lourdes", a annoncé le ministre allemand des Affaires étrangères.
"Beaucoup dépendra de savoir si la question sur laquelle nous nous sommes mis d'accord n'est pas seulement valable sur le papier mais se traduit par un changement de la situation sur le terrain", a ajouté Frank-Walter Steinmeier.
Dans un communiqué conjoint diffusé par le ministère allemand, les chefs de la diplomatie des quatre pays font part de leurs "graves inquiétudes" face à la vive escalade des combats dans l'est de l'Ukraine responsables de nombreuses pertes humaines dont des civils.
Les ministres estiment toutefois que des progrès tangibles ont été accomplis sur la mise en oeuvre du protocole en 12 points conclu à Minsk le 5 septembre et dont les dispositions n'ont jamais été respectées depuis quatre mois.

REUTERS
Vendredi 23 Janvier 2015

Lu 379 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs