Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sit-in de solidarité à Agadir




Sit-in de solidarité à Agadir
Comme prévu, l’Université Ibn Zhor à Agadir et plus précisément la Faculté des lettres a connu, le vendredi après-midi, une grande manifestation contre l’intégrisme et le terrorisme après l’acte criminel dont a été victime mercredi dernier, Fadoua Rejouani, membre de la Commission administrative de l’USFP quand un barbu a agressé la militante Ittihadie en la blessant au niveau de la gorge avec un rasoir.
Ont pris part à ce sit-in organisé par le secrétariat régional de Souss-Massa-Drâa de l’USFP des militants ittihadis dont les membres du Bureau politique (Abdelkbir Tabih, Younès Moujahid, Abdelhamid Jmahri, Mustapha El Moutawakil Assahili, Abdellah El Arrouji, Soufiane Kheirat, Hanane Rihab), et les membres du Bureau national de la Jeunesse ittihadia (Mustapha Amay, Kamal Hachoumi, Jawad Faraji, Mohamed Mikel, Karim Chafik). Des militants de plusieurs partis de gauche (PPS, Parti travailliste, PSU), des organisations de droits de l’Homme (AMDH et OMDH), des syndicats, des associations de la société civile, et des professeurs de la Faculté, ont tenu également à se solidariser avec la militante Ittihadie.
 Les manifestants ont scandé des slogans dénonçant l’intégrisme, le terrorisme, et les appels au meurtre qui sont lancés d’une façon anormale ces derniers mois par les forces rétrogrades et obscurantistes à l’égard toute voix qui appelle à la liberté, à la démocratie et à la dignité.
Dans une allocution au nom du Bureau politique de l’USFP, Younès Moujahid a confirmé que le parti fera face à toutes les formes d’intégrisme qui «visent les valeurs de liberté, de modernité, de démocratie, et de diversité qui sont des acquis pour lesquels le parti a milité pendant des années ». Il a appelé le gouvernement et le ministère de l’Enseignement supérieur à déraciner le terrorisme et mettre fin aux appels au meurtre lancés tous azimuts par des prédicateurs appartenant à des courants intégristes, alors que le gouvernement conservateur garde un silence suspect.

Sit-in de solidarité à Agadir

Sit-in de solidarité à Agadir

Libé
Lundi 27 Mai 2013

Lu 1483 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs