Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sit-in de protestation contre les autorités israéliennes d’Ali Salem Chekkaf et de Mehdi Bensaid


Deux parlementaires marocains interdits d'accès à Ramallah



Sit-in de protestation contre les autorités israéliennes d’Ali Salem Chekkaf et de Mehdi Bensaid
Le président de la commission des affaires étrangères à la Chambre des conseillers, Ali Salem Chekkaf, a rejoint, lundi, le député Mehdi Bensaid qui observe un sit-in sur le côté jordanien du pont du Roi Hussein, reliant la Jordanie aux territoires palestiniens occupés, en protestation contre la décision des autorités israéliennes lui interdisant l'accès à Ramallah.
Sous prétexte de non-respect de la procédure en vigueur, les autorités d'occupation israéliennes avaient interdit, dimanche dernier, M. Bensaid, parlementaire du groupe du Parti authenticité et modernité (PAM) à la Chambre des représentants et à Ali Salem Chekkaf, président de la Commission des affaires étrangères à la Chambre des conseillers (USFP), d'entrer à Ramallah (Cisjordanie), où ils devaient prendre part, en tant que représentants du Maroc, aux entretiens d'une délégation de la sous-commission sur le Proche-Orient à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (ACPE) avec le président palestinien et son ministre des Affaires étrangères.
Dans une déclaration à la MAP, Ali Salem Chekkaf a indiqué avoir rejoint Mehdi Bensaid après que le conseil de l'Europe ait reçu la confirmation des autorités d'occupation israéliennes qu'elles n'autorisaient pas la délégation marocaine d'entrer à Ramallah. Il a dénoncé l'attitude israélienne qui a considéré les deux députés comme des Marocains et non en tant que membres de la délégation européenne.
Le président palestinien Mahmoud Abbas avait reçu, dimanche dernier à Ramallah, les membres de la sous-commission sur le Proche-Orient à l'APCE, qui ont entamé samedi une visite dans la région pour discuter, entre autres, de la crise syrienne et du processus de paix.
Le Maroc est membre de cette sous-commission en sa qualité de "Partenaire pour la démocratie" au sein de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.

Libé
Mercredi 10 Avril 2013

Lu 891 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs