Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Signature à Genève d’un accord de coopération entre le Maroc et le CCI




Le ministre du commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz, a signé, mardi soir à Genève, avec Mme Patricia Francis, directrice du Centre du Commerce International (CCI) un accord de coopération pour la mise en oeuvre au Maroc du programme de renforcement des capacités commerciales des pays arabes (EnACT).
“EnACT” est un programme régional d’assistance technique, financé par l’Agence gouvernementale canadienne de développement international (ACDI) et mis en oeuvre par le CCI, Agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des Nations-Unies.
Le budget global du programme est doté de 8,439.000 dollars dont une enveloppe allouée au Maroc qui s’élève à 1,6 million.
Ce programme dont bénéficient outre le Maroc, la Jordanie, l’Egypte, la Tunisie et l’Algerie, a pour objectif de renforcer la compétitivité des produits marocains au plan international, tout en contribuant à l’amélioration des stratégies d’exportation.
Ce programme permettra, d’autre part, de favoriser les entreprises qui favorisent en particulier les femmes et les jeunes.
Au Maroc, “EnACT” soutient les actions des plans de développement sectoriel du gouvernement et les intervenants dans le domaine du secteur du commerce extérieur notamment pour le développement des exportations, la promotion de l’investissement, la promotion de la compétitivité des entreprises exportatrices, favorisant l’emploi des jeunes et la promotion des femmes.
“En ACT” sera, d’autre part, un complément des programmes de renforcement des capacités commerciales des partenaires du Maroc pour ce qui est de l’intégration régionale avec les autres membres de ce groupement.
Il a, par ailleurs, pour stratégie d’harmoniser les démarches d’intégration de ces pays dans le système commercial (SCM) et de promouvoir l’échange d’expériences dans les secteurs de développement du commerce extérieur.
Le programme initié par le CCI a aussi pour objectif de renforcer les échanges commerciaux entre ces cinq pays.
“C’est en développant le commerce regional et en favorisant des partenariats stratégiques complémentaires que ces pays peuvent mieux se positionner sur les marchés internationaux”, relève Mme Patricia Francis, lors de la signature de l’accord avec le ministre du Commerce extérieur.
Le Centre du commerce international a pour objectif d’aider les pays en développement et en transition à parvenir au développement humain durable grâce aux exportations. Il noue des partenariats avec les institutions d’appui au commerce afin d’offrir des solutions intégrées contribuant à “des exportations pour un développement durable”.
Les services qu’il dispense s’articulent autour de cinq axes opérationnels complémentaires: politique commerciale et secteur privé, stratégie d’exportation, renforcement des institutions d’appui au commerce, intelligence commerciale et compétitivité des exportateurs.


L
Jeudi 3 Décembre 2009

Lu 239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs