Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Signature à Abidjan d’une convention de partenariat dans le domaine de l’artisanat

Participation distinguée du Maroc




Signature à Abidjan d’une convention de partenariat dans le domaine de l’artisanat
Une convention de partenariat entre les opérateurs économiques ivoiriens et marocains dans le domaine de l’artisanat a été signée, lundi à Abidjan, en présence de la ministre de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Fatema Marouane, et du ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Jean-Louis Billon.
Cette convention a été signée par la Fédération nationale des commerçants de Côte d’Ivoire (FNACCI) et la Fédération des entreprises d’artisanat du Maroc (FEA). Selon le président de la FNACCI, Farikou Soumahoro, cette convention a pour objectifs de «partager le savoir et le savoir-faire de part et d’autre» et de donner une nouvelle impulsion aux échanges commerciaux entre le Maroc et la Côte d’Ivoire en perspective de la création d’un espace d’échange et d’information dédié à l’artisanat et fédérant les opérateurs des deux pays. 
A noter que cette signature intervient en marge de la première édition du Marché ivoirien de l’artisanat (MIVA), qui a ouvert ses portes lundi matin au Palais des sports de Treichville (commune au sud d’Abidjan), avec la participation du Maroc qui est représenté par une forte délégation conduite par la ministre.
Cette participation distinguée du Royaume, avec un pavillon de plus 4.000 m2 et une quinzaine de stands vise à promouvoir le savoir-faire de nos artisans et notre produit en Afrique, car notre présence en Côte d’Ivoire est une étape pour la conquête du marché ouest-africain», a-t-elle dit, faisant savoir que ce marché est l’occasion de multiplier les échanges avec les responsables en charge du secteur de l’artisanat et les professionnels dans la sous-région.
«C’est un secteur qui fait vivre près de deux millions de personnes et offre des opportunités d’emploi aux jeunes», selon la ministre qui a relevé que le chiffre d’affaires du secteur a atteint environ 20 millions de dirhams (MDH) en 2013 et devra être porté à 24 MDH en 2015.
Pour sa part, le ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Jean-Louis Billon, qui intervenait lors de la cérémonie d’ouverture de ce marché dédié à l’artisanat africain, a mis l’accent sur l’importance de l’organisation de cette foire, à laquelle participent treize pays africains en plus de la Suède. 
Le secteur de l’artisanat est prometteur et constitue un pourvoyeur de richesses. C‘est pour cela que le Chef d’Etat a décrété l’année 2014 Année de l’artisanat, a précisé M. Billon, se félicitant de l’organisation de ce marché qui témoigne encore une fois du retour de la normalité en Côte d’Ivoire.

Jeudi 10 Avril 2014

Lu 878 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs