Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sherine: Ma décision de retraite était précipitée, j'étais dans un état dépressif




La célèbre chanteuse égyptienne Sherine a avoué, jeudi à Rabat, avoir commis une erreur en annonçant récemment sa retraite du champ artistique, considérant que cette décision était précipitée, prise alors qu’elle se trouvait dans un état dépressif.
Sherine qui s’est produite sur la scène Nahda dédiée à la chanson orientale dans le cadre du Festival Mawazine-rythmes du monde (20-28 mai), a fait son mea culpa lors d’une conférence de presse, où elle était confrontée aux nombreuses questions sur les raisons qui l’ont poussée à envisager cette fin de carrière prématurée alors qu’elle est au sommet de sa gloire à un si jeune âge (37 ans) avant de revenir sur sa décision. "C’est dû au stress et à l’état de dépression dans lequel je me trouvais à l’époque. Je venais de sortir du tournage éprouvant d’un feuilleton (Tariki) et j’ai été influencée par le personnage que je campais, Dalila, celle-ci ayant vécu des moments difficiles", a-t-elle confié.
Elle a ajouté que son état psychologique s’était aggravé après sa participation en tant que membre du jury à la version arabe du concours télévisé "The Voice 3", à l’issue de laquelle elle avait essuyé des critiques acerbes. "Mais maintenant je me suis remise, j’ai compris l’ampleur de mon erreur et je ne la referai plus jamais", a-t-elle dit, en tenant à remercier tous ceux qui l’ont soutenue et convaincue de revenir sur cette décision, y compris parmi ses proches, ses fans et ses amis du milieu artistique dont la diva marocaine Samira Said qu’elle considère comme son "idole". Elle a indiqué à cet égard que son projet de duo avec Samira Said est maintenu, tout en exprimant sa fierté de chanter avec elle.
Sherine qui est à sa troisième participation à Mawazine, s’est dite ravie d’y revenir et surtout de pouvoir honorer son engagement avec la direction du festival qu’une décision de retraite aurait contrecarré. Pour son concert, elle a partagé la scène avec le jeune artiste marocain Farid Ghannam, son protégé lors de l’émission The Voice 2012, arrivé en finale.

Samedi 28 Mai 2016

Lu 243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs