Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Seul un plan Marshall peut sauver le Raja

Le SOS de Saïd Housbane fait état de dettes dépassant les 170 millions de dirhams




Pour sa première sortie médiatique, d’aucuns s’attendaient à ce que le nouveau président du Raja, section football, Saïd Housbane, décline son plan d’action, mais il n’en fut rien de tout cela. Le fraîchement débarqué à la direction des Verts n’est pas allé par quatre chemins lors d’un point de presse tenu jeudi soir dans un palace casablancais, pour marteler que le Raja est secoué par une grave crise financière et qu’il est «en faillite».
Le chiffre avancé par le nouveau patron des Verts est faramineux et ne se limite pas au déficit qui n’a cessé d’aller crescendo au fil des années de gestion du président démissionnaire, Mohamed Boudrika, passant de 4 millions de DH la première année, à 5, 12 puis 19 millions de DH respectivement au titre des 2, 3 et 4èmes années du mandat de l’ancien bureau.
Mais là où la situation financière du club se complique de plus belle, c’est au niveau de l’endettement, a précisé Saïd Housbane qui, en dépit de cet état de fait catastrophique, n’a pas manqué au passage de saluer le travail fait par les ex-dirigeants du club.
A cet effet, Housbane a souligné que l’endettement à court terme se situe à 75 millions de dirhams, réparti comme suit : salaires du personnel et des encadreurs réglés avant le 30 juin, deuxième tranche de prime de signature des joueurs (14 millions de DH), frais de fournisseurs (17 millions de DH),  litiges inscrits à la FRMF (6 millions DH) et à la FIFA (11 millions de DH).
Pour le moyen terme, le Raja devra s’acquitter de 31 millions de dirhams avant le 31 décembre 2016 alors que pour le long terme, le club casablancais doit éponger d’ici deux ans quelque 66 millions de dirhams.
En somme, le Raja a besoin de 170.200.000,00 DH pour redresser la barre. Ce qui fait dire à Saïd Housbane que pour le moment le Raja est «en liquidation » et qu’il faut un «Plan Marshall» pour sortir la formation casablancaise de cette mauvaise passe.
Une situation de crise qui, selon Saïd Housbane, ne peut être surmontée par la seule action de l’actuel bureau soulignant que la conjugaison des efforts de toutes les potentialités rajaouies sera la bienvenue, allant jusqu’à solliciter l’intervention de la FRMF voire l’Etat pour sauver le Raja.
Pour le successeur de Boudrika, renflouer la trésorerie du Raja de 30 ou 40 millions de DH serait juste une mesure de rafistolage, car elle ne permettra pas au club de se ressaisir d’autant que la crise peut s’estomper six mois puis refera surface. Des lendemains meilleurs sont loin de pointer à l’horizon au grand dam de la famille des Verts.
 

Ceci intéresse le Onze national

Le contrat du sélectionneur national de football du Gabon, le Portugais Jorge Costa, arrivé à échéance fin juin, ne sera pas reconduit, annonce la Fédération gabonaise de football (Fégafoot).
‘’Le 30 juin 2016, les contrats de M. Jorge Costa, sélectionneur national des Panthères A, et de son staff technique, sont arrivés à expiration. En conséquence, le Comité exécutif de la Fédération gabonaise de football lance un appel à candidatures pour le recrutement d’un sélectionneur national’’, a indiqué jeudi soir la Fégafoot dans un communiqué.
Selon le chronogramme établi, les candidatures seront reçues jusqu’au 20 juillet courant, alors que les différents dossiers seront examinés entre les 22 et 24 juillet avant la divulgation le 30 du même mois de l’identité de celui qui conduira les Panthères lors de la CAN-2017 à domicile.
Le Gabon est engagé dans le troisième et dernier tour des qualifications à la Coupe du monde 2018, qui débutent en octobre prochain. Les Panthères figurent dans le groupe C avec le Maroc, le Mali et la Côte d’Ivoire.

Mohamed Bouarab
Samedi 2 Juillet 2016

Lu 1060 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs