Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Session ordinaire de janvier 2009 du conseil municipal : Plusieurs conventions de partenariat adoptées




Session ordinaire de janvier 2009 du conseil municipal : Plusieurs conventions de partenariat adoptées
266,7 millions de dirhams, c'est le montant de l'investissement objet d'une convention-cadre pour la réalisation, durant la période 2009-2012, d'un ensemble de projets intégrés dans le secteur de l'eau et de l'environnement, qui a été signée entre  le conseil municipal de Laâyoune et la délégation du secrétariat d'Etat à l'eau et l'environnement.
Cette convention, dont le financement entre dans le cadre d'un partenariat entre plusieurs secteurs et des conseils élus locaux, prévoit l'équipement et l'exploitation de sources des alentours de Laâyoune pour l'arrosage des espaces verts urbains, la réhabilitation et l'éclairage d'un tronçon de plusieurs kilomètres de route constituant un périphérique contournant la ville via le barrage Sakia El Hamra.
La réalisation de divers projets de gestion des déchets solides est aussi prévue dans le cadre de la convention.
Au cours de cette session ordinaire, le conseil a adopté une convention de partenariat entre la municipalité, le Conseil provincial et l'Office national de l'électricité (ONE) pour l'électrification des lotissements "707" et "Al-Moustaqbal".
Le coût global de ce projet s'élève à 6.915.987 DH, répartis entre la commune urbaine de Laâyoune (312.172 DH), le Conseil provincial (3 millions de dirhams) et la direction régionale de l'ONE (3.603.815 dirhams).
Une autre convention de partenariat avec la délégation provinciale de la santé  a été signée. Cette convention d'un montant de 2 millions de dirhams concerne l'extension, la réfection et l'équipement d'un dispensaire de diagnostic pour les maladies pulmonaires et respiratoires, situé dans le quartier Chouhada.
Parmi les dix points à l'ordre du jour et qui ont été approuvés par le conseil, figurent un arrêté municipal réglementant la circulation et le parking dans certaines artères de la ville, le compte administratif et la reprogrammation de l'excédent budgétaire.
Les membres du conseil ont saisi l'occasion pour débattre de la qualité des prestations de l'ONE. Ils ont souligné la nécessité de les améliorer et d'accélérer la  réalisation du projet de construction d'une centrale thermoélectrique qui avait  déjà été programmée.

A.E.K
Vendredi 13 Février 2009

Lu 238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs