Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Session du CSE




Le Conseil supérieur de l'Enseignement (CSE) a tenu, les 22 et 23 courant à Rabat, sa onzième session ordinaire consacrée à l'examen du projet relatif à "une nouvelle vision pour la promotion du métier d'enseignant et de formateur".
Ce projet compte parmi les chantiers structurants visant le renouveau de l'école marocaine et l'amélioration continue de son rendement, indique le CSE dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP.
L'aboutissement d'une telle entreprise, selon la même source, demeure tributaire de l'engagement, de la qualité du travail des enseignants et de la considération de leur métier comme un choix assumé et une vocation affirmée. Ce projet s'inscrit dans le cadre d'une approche systémique de la réforme qui intègre la mise à niveau du rôle des autres acteurs et intervenants du système éducatif, la révision des programmes et curricula et le développement du projet d'établissement, a signalé la même source.
S'agissant de l'enseignement scolaire, le projet s'articule autour de leviers à même de développer le métier d'enseignant. Il s'agit notamment de la mise en place de référentiels de compétences du métier d'enseignant, l'obligation pour l'enseignant de bénéficier d'une formation initiale pluridisciplinaire et favorisant la maîtrise des langues, le développement professionnel continu de l'enseignant à travers la formation continue, consacrée comme à la fois un droit et une obligation.
Concernant la formation professionnelle, le projet vise la définition des profils des formateurs en adéquation avec les exigences d'un système de formation professionnelle moderne, à même de relever les défis stratégiques de développement de notre pays, estime la même source.
Le projet privilégie une approche basée sur la coordination entre le département de tutelle, les organisations professionnelles concernées et les secteurs employeurs, publics et privés, ainsi que sur le renforcement des passerelles avec les établissements universitaires, tout en restant attentif aux développements scientifiques et technologiques.
L'assemblée générale du CSE a abouti à la nécessité de poursuivre l'examen de cette thématique et d'approfondir les propositions avancées dans le projet, selon l'approche pondérée et participative que le conseil fait sienne, dans la perspective de soumettre une mouture améliorée de cet avis aux travaux de la session de juillet 2010, a-t-on ajouté. 

Libé
Vendredi 26 Février 2010

Lu 264 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs