Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Série de rencontres avec les acteurs de la société civile, les élus et les autorités locales

Visite de diplomates européens à Laâyoune




Série de rencontres avec les acteurs de la société civile, les élus  et les autorités locales
Des diplomates européens accrédités au Maroc ont visité Laâyoune et Smara où ils ont eu une série de rencontres avec les acteurs de la société civile, les élus  et les représentants des autorités locales.
Cette délégation qui comprenait Johan Jacobs, conseiller auprès de l’ambassade de Belgique à Rabat, et Anna Block Mazoyer, conseillère auprès de l’ambassade de Suède, a eu une série de rencontres avec les responsables locaux, dans le but de s’informer  du quotidien de la population locale. «L’objectif de notre visite à Laâyoune est de nous informer des réalisations accomplies dans la région et de débattre avec les responsables locaux et les représentants de la société civile de différentes questions, notamment celles liées au développement durable et au respect des droits de l’Homme», a indiqué à  la presse Anna Block Mazoyer, de la mission diplomatique suédoise. Les membres de la délégation ont tenu, à cette occasion, une réunion avec le wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra. Lors de cette entrevue, le wali a rappelé les efforts déployés pour la construction d’infrastructures dans les provinces du Sud, satisfaire les besoins des populations et réaliser le développement local, tant sur le plan de l’urbanisme que sur les plans économique, social et culturel. Il a également souligné que ces efforts se poursuivent à un rythme soutenu dans tous les domaines, en concertation avec les élus locaux et les acteurs de la société civile. La délégation des conseillers européens a aussi eu des rencontres avec les acteurs associatifs membres de la société civile locale. Ces rencontres étaient axées notamment sur la question de l’intégrité territoriale du Royaume et le projet d’autonomie des provinces du Sud dans le cadre de la souveraineté marocaine. Les différents membres de la société civile ont évoqué les souffrances qu’endurent quotidiennement nos compatriotes et parents dans les camps de Tindouf, appelant à mettre plus de pression sur l’Algérie et le Polisario pour mettre un terme à cette situation. Les diplomates européens ont été informés de l’adhésion active des différentes composantes de la société civile au processus de développement dans cette région, ainsi que leur totale implication dans la gestion de la chose locale. Par ailleurs, les diplomates européens ont tenu une séance de travail avec le directeur du Centre régional d’investissement (CRI) de Laâyoune qui leur a fait un exposé détaillé sur les activités de ce centre et le rôle qu’il joue dans la promotion de l’investissement et la création d’entreprises. 

Ahmadou El-Katab
Jeudi 9 Juillet 2009

Lu 268 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs