Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sept morts dans le crash d'un avion lors d'un meeting aérien en Grande-Bretagne




Un avion de chasse de collection qui participait à un meeting aérien s'est écrasé sur une route samedi à la mi-journée près de Shoreham-by-Sea (sud de l'Angleterre), faisant au moins sept morts, ont indiqué les services ambulanciers locaux.
Le pilote de l'appareil, admis à l'hôpital par hélicoptère, se trouvait dimanche matin dans un état critique, a annoncé la police du Sussex.
"Le crash du meeting aérien de Shoreham a fait sept morts", ont indiqué sur Twitter les services ambulanciers de la côte sud-est (SECamb), ajoutant que l'accident avait également fait 15 blessés, dont un grave.
Le SECamb n'a pas indiqué ce qu'il était advenu du pilote.
L'appareil est un Hawker Hunter monoplace, un ancien chasseur britannique, selon la police locale. D'après les premières constatations et des témoins, le pilote n'est pas parvenu à redresser l'avion à la sortie d'un looping, et il s'est écrasé sur une route jouxtant le site du meeting aérien.
La police a précisé que l'appareil avait touché à ce moment plusieurs véhicules, avant de finir sa course dans les buissons.
Un épais nuage de fumée noire s'élevait au-dessus de la zone du crash après l'accident, et des hélicoptères ont été employés pour évacuer les victimes.
Une équipe du Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) a également été dépêchée sur les lieux pour faire la lumière sur les circonstances du drame, a indiqué un porte-parole de l'organisme.
L'accident s'est déroulé sous les yeux des milliers de personnes venues assister au meeting aérien, ainsi que des habitants des environs.
"L'avion sortait d'un looping, il était assez bas", a dit Dave Penwarden, un homme de 51 ans résidant à Shoreham-by-Sea. "On aurait dit qu'il n'avait plus assez de vitesse pour finir le looping, et au lieu d'accélérer, il est tombé rapidement et a touché le sol".
"Il y a eu une énorme boule de feu", a-t-il ajouté, alors que d'autres témoins ont indiqué que le crash avait été ressenti jusque dans les bâtiments tout autour.
"J'ai vu l'avion tomber", a dit Gairo Gomez, employé sur un site industriel voisin. "J'ai entendu une énorme explosion, les vitres ont tremblé, les portes ont claqué, tout le bâtiment tremblait".
Le Premier ministre britannique David Cameron a adressé un message de condoléances aux familles des victimes, a indiqué un porte-parole de Downing Street.

Lundi 24 Août 2015

Lu 221 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs