Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Séminaire sur la sécurité au travail dans le secteur de l'artisanat : L'expérience allemande exposée à Fès




Séminaire sur la sécurité au travail dans le secteur de l'artisanat : L'expérience allemande exposée à Fès
Dans le cadre du jumelage liant depuis 1987 la Chambre des métiers Rhein-Main (Allemagne) et la Chambre d'artisanat de la région Fès-Boulmane, cette dernière a organisé du 11 au 14 octobre 2010, un séminaire sur «La sécurité au travail ».
Ont  pris part à ce séminaire animé par M. Jensen, chef de la délégation germanique, le président de la Chambre d'artisanat et le colonel Hassan Taleb, représentant de la Protection civile de la place, les artisans les représentants des délégations de l'emploi, de la santé, de la formation professionnelle et de l'artisanat à Fès.
L'ouverture du séminaire, marquée par un exposé documenté de M. Jensen, a connu un débat responsable et des interventions de la part de certains artisans.
L'un des participants a rappelé dans ce cadre le but véritable de cette réunion, à savoir la découverte des multiples risques et accidents qui pourraient survenir pendant le travail, que ce soit au niveau de l'ouvrier, de l'outil de travail ou de la matière première utilisée à des fins de production.
Dans ce sens, l'expérience allemande dans le domaine a été exposée, sachant que 270 millions d'accidents de travail sont enregistrés annuellement dans le monde. Une raison fondamentale qui a poussé les ONG et la communauté internationale à se mobiliser pour cibler les causes des phénomènes afin de limiter le nombre des victimes.
Pour sa part, le responsable de la Protection civile à Fès a indiqué que la situation des ateliers de l'artisanat, objet de ce séminaire, connait des dysfonctionnements d'ordre structurel et sécuritaire, citant à titre d'exemple, la commune rurale Oulad Tayeb qui compte 270 ateliers d'artisanat, échappant aux normes de sécurité, ce qui complique toute solution immédiate, sauf à travers la constitution de commissions (santé, statutaire et prévention) chargées d'accompagner les solutions envisagées.
Quant au président de la Chambre d'artisanat de Fès, Naji Fekhari, il a appelé l'assistance à la transparence afin que la Chambre allemande des métiers puisse trouver des solutions adéquates pouvant aider les artisans et prévenir dorénavant les risques d'accident de travail. Ce qui n'était pas du goût d'un intervenant, qui a insisté sur l'importance du rôle des Chambres professionnelles et du ministère de tutelle dans la mise en œuvre d'un programme de sensibilisation sur les dangers des matériaux et produits utilisés par les artisans, tout en pensant à inventorier les matières chimiques, les métaux et tous les produits utilisés par le secteur de l'artisanat et leurs effets préjudiciables. A l'issue de cette séance, l'assistance était unanime à faire appel à la mise à niveau du secteur de l'artisanat et la limitation des risques qui le menacent, ce qui conduit inévitablement aux accidents de travail, parfois mortels.
L'assistance n'a pas manqué enfin d'appeler au changement de mentalité et à la lutte contre l'analphabétisme dans le secteur de l’artisanat.  

Hassan ATAICHE
Lundi 18 Octobre 2010

Lu 445 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs