Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Séminaire sur l’Initiative maroco-espagnole pour la médiation en Méditerranée




Séminaire sur l’Initiative maroco-espagnole pour la médiation en Méditerranée
Les travaux de la première édition du séminaire sur l’Initiative maroco-espagnole pour la médiation en Méditerranée se sont ouverts, lundi à Madrid, en présence de hauts responsables et représentants de plusieurs pays.
La séance d’ouverture de ce séminaire a été co-présidée par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et son homologue espagnol en présence notamment du Prix Nobel de la paix 2011, Tawakkul Karman, de l’ex-président portugais Jorge Sampaio et du secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UpM), Fathallah Sijilmassi.
Cette rencontre de deux jours, organisée par le ministère espagnol des Affaires étrangères et le Centre international de Tolède pour la paix (CITPax), intervient dans le cadre du suivi de l’initiative maroco-espagnole sur «la promotion de la médiation en Méditerranée», lancée le 28 septembre 2012, en marge des travaux de la 67ème session de l’Assemblée générale des Nations unies, à New York.
 La première édition de ce séminaire est marquée par la participation de représentants des pays méditerranéens et des hauts responsables de l’ONU, du secrétaire général de l’Union pour le Méditerranée (UpM), de la Ligue arabe, de l’OCI, de l’UE, ainsi que des académiciens et de représentants de la société civile connus pour leur expertise en matière de médiation.
L’initiative maroco-espagnole reflète l’engagement des deux pays pour la promotion des valeurs et objectifs communs visant le renforcement du règlement pacifique des différends, tels qu’énoncés dans le chapitre VI de la Charte des Nations unies.
Elle s’assigne également pour objectif de consolider la vision commune entre le Maroc et l’Espagne visant la préservation de la paix, de la stabilité et de la sécurité dans l’espace méditerranéen, à travers l’exploration des voies et moyens à même de renforcer les capacités de la médiation en Méditerranée, et encourager la coopération entre les Etats, les Organisations internationales et régionales, les ONG, les universités, les centres de recherche et la société civile. Le deuxième séminaire sur la médiation en Méditerranée devra se tenir courant 2013 à Rabat, pour définir les actions concrètes visant à mettre en exergue l’importance de l’outil de la médiation dans le règlement pacifique des différends dans l’espace méditerranéen.

MAP
Mardi 12 Février 2013

Lu 150 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs