Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Séminaire d'écriture du scénario à Ifrane au profit des cinéastes marocains




Treize cinéastes marocains seront en conclave du 30 mai au 4 juin à l’Université Al Akhawayn d’Ifrane, dans le cadre d’une résidence d’écriture de scénario organisée par le Centre cinématographique marocain (CCM) et la Fondation du Festival international du film de Marrakech, rapporte la MAP.
Déjà organisé en 2015, ce séminaire résidentiel a pour objectif de permettre à des cinéastes marocains pour la plupart déjà bénéficiaires de l’avance sur recettes du CCM, de retravailler leurs projets et les enrichir à travers l’échange et le partage d’expériences avec des cinéastes professionnels étrangers, indiquent les organisateurs dans un communiqué conjoint.
Cette action vise à contribuer à l’évolution du cinéma marocain, accompagner le développement de ce secteur et participer à son rayonnement à l’international, ajoute la même source.
Cette résidence verra la participation de 13 candidats ayant obtenu une avance sur recettes entre 2015 et 2016, d’une candidate ayant obtenu une aide à l’écriture pour un projet de long métrage dont le scénario a été coécrit et d’un candidat dont le projet du film de long métrage a suscité un intérêt particulier de la part de la Commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques lors de la tenue de la première session en avril 2016, note le document.
Ces cinéastes marocains auront l’occasion de parfaire leur talent en matière d’écriture de scénario comme ils pourront mettre en cohérence leurs identités avec celles de leurs projets en tenant compte de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux outils, relève le communiqué, ajoutant que les scénaristes bénéficiaires développeront également leurs connaissances en matière de présentation et de défense de leurs films, précise-t-on de même source.
La résidence d’écriture 2016 sera animée par Jean-Luc Ormières et des tuteurs choisis parmi les scénaristes et réalisateurs étrangers, qui outre leurs expériences professionnelles confirmées, ont la pratique des ateliers d’écriture.
Le programme des travaux comprend des sessions individuelles, à raison de 5 sessions minimum par projet, et une séance de débriefing regroupant les participants et les tuteurs.
"Ma liberté" de Janane Fatine Mohammadi, " Indigo " de Selma Bargach, "Mawassim El Atach" de Abdelhamid Zoughi, "Saint inconnu" de Alaa Eddine Aljem, "Mouloud" de Daoud Aoulad Essayad, et "Grand tableau (Mica)" de Ismail Farroukhi. Tels sont les projets de long métrage retenus.
Il s’agit également de "La guérisseuse" de Mohamed Zineddaine, "Sound of Berberia" de Tarik El Idrissi, "Morjana" de Jamal Souissi, "Les coups du destin" de Mohamed Lyounssi, "Frigo" de Mourad El Khaoudi, "Le sourire des damnés" de Lina Arious et Marouane Saheb et "Les 3 M" de Saad Chraïbi.
 

Mercredi 18 Mai 2016

Lu 318 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs