Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Semaine nationale de la nutrition


4 millions d’élèves concernés



Semaine nationale de la nutrition
Le ministre de l’Education nationale, Mohamed El Ouafa, a procédé, mardi à Asilah, au lancement de la Semaine nationale de la nutrition en milieu scolaire, en donnant le coup d’envoi au programme d’éducation nutritionnelle “Sehaty fi Taghdiyaty”. Ce programme, fruit d’une collaboration entre le ministère de l’Education nationale et le groupe Centrale Laitière et mis en œuvre depuis 2003, bénéficiera cette année à plus de 4 millions d’élèves du primaire qui recevront, via un bagage pédagogique dédié, une formation complète sur la thématique nutritionnelle afin qu’ils soient à même d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré.
Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M.El Ouafa a noté que cette initiative a été élargie pour la première fois sur toute une semaine et concernera l’ensemble des établissements scolaires du cycle primaire, indiquant que le programme d’éducation nutritionnelle bénéficiera aux élèves des différents niveaux scolaires du primaire et abordera une large palette de produits liés à la nutrition.
L’édition 2013 du programme est caractérisée par l’ajout de la thématique de la propreté, étroitement liée avec celle de la nutrition, ainsi que l’intégration, pour la première fois, des établissements privés et des classes du préscolaire, afin d’approcher le plus grand nombre d’élèves, a-t-il fait savoir. M. El Ouafa a aussi relevé l’importance du développement de la culture nutritionnelle chez les générations montantes et la nécessité d’une nutrition équilibrée pour améliorer l’opération d’apprentissage et le rendement des élèves
Le programme “Sehaty fi Taghdiyaty”, a été réfléchi en fonction de la capacité de compréhension et d’assimilation des élèves et a évolué au fur et à mesure de son élargissement aux différents niveaux scolaires de l’enseignement primaire.

 Ainsi, des leçons sur la pyramide alimentaire et l’initiation aux familles d’aliments sont dispensées aux élèves du préscolaire, alors que les thématiques destinées aux six niveaux de l’enseignement primaire concernent notamment les sept grandes familles d’aliments, l’importance du petit déjeuner sain et équilibré, le rôle des nutriments et leurs bienfaits sur la santé de l’enfant et l’hygiène en général et alimentaire en particulier.
Le programme est mené cette année avec l’implication et la mobilisation de 155.481 enseignants, qui dispenseront ces cours à 4 millions d’élèves contre 3,7 millions l’année dernière. Ils utiliseront des supports pédagogiques adaptés à chaque niveau de l’enseignement primaire.

MAP
Vendredi 15 Mars 2013

Lu 1778 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs