Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Semaine de la mode à Milan




Après New York et Londres, la saison des défilés arrive à Milan mercredi, jusqu'au lundi 1er mars, mais les présentations des principales maisons italiennes ont été regroupées sur quatre jours pour permettre à certains acheteurs et journalistes de minimiser leur séjour.
Quelque 200 collections italiennes et étrangères de prêt-à-porter féminin pour l'automne seront présentées, dont 86 défilés pour 78 marques, certains enseignes présentant plusieurs lignes dans la capitale de la mode italienne. D'autres maisons ont choisi de présenter en showroom ou sur rendez-vous, une formule bien plus économique qu'un défilé. Les vêtements et accessoires y sont présentés quasiment comme dans une boutique. A la mi-février, une polémique avait éclaté autour du calendrier, la très influente rédactrice en chef du magazine américain Vogue, Anna Wintour, ayant indiqué qu'elle ne passerait pas la semaine entière à Milan, mais seulement trois jours.
"Personne, même si elle s'appelle Anna Wintour, ne peut se permettre de faire ou défaire notre calendrier de la mode. Nous devons tous nous unir" en ce sens, avait répliqué le maire de la ville, Letizia Moratti, citée dans la presse italienne.
De son côté, le président de la Chambre nationale de la mode italienne (CNMI), Mario Boselli, a affirmé, dans un communiqué, que les couturiers devaient "prendre conscience de leur force au lieu de se soumettre aux pressions de la presse étrangère", tout en remerciant "les maisons qui ont permis de limiter les perturbations dans le calendrier".
Les grands défilés sont cependant regroupés sur quatre jours, du jeudi au dimanche. Mercredi fera la part belle aux jeunes stylistes italiens, avec un défilé regroupant plusieurs débutants repérés grâce à un concours, puis de jeunes créateurs ayant émergé ces dernières saisons.  Les temps forts de vendredi seront Gianfranco Ferre, Versace et Jil Sander.
Ensuite Bottega Veneta, Max Mara, Armani et Gucci samedi, suivis de Marni, Roberto Cavalli et Missoni dimanche.
Encore quelques défilés lundi, mais pas de grands noms. Plusieurs milliers d'acheteurs d'une quarantaine de pays sont attendus à Milan et quelque 2.000 journalistes. Beaucoup d'entre eux rejoindront ensuite Paris, où la saison des défilés s'étend sur neuf jours, du 2 au 10 mars.

AFP
Mercredi 24 Février 2010

Lu 166 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs