Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon un communiqué de la Direction générale de la Protection civile : Les sit-in des soldats du feu ne sont pas autorisés




La Direction générale de la Protection civile a fait savoir que les sit-in de protestation organisés, vendredi dernier, par certains éléments relevant de ce corps, répartis sur 13 unités territoriales, sont des actes contraires aux normes professionnelles, et dont l'organisation n'est pas autorisée.
En réaction à ce qu'ont rapporté récemment certains journaux concernant l'organisation de sit-in de protestation par des éléments de la Protection civile et ce, à l'appel de pages électroniques virtuelles, en signe de mécontentement pour leur situation professionnelle et sociale, la Direction fait remarquer que ces sit-in, qui n'ont pas dépassé une heure, se sont dispersés spontanément, sans nullement affecter le travail habituel puisque les opérations d'intervention, en réponse aux appels de secours, se sont déroulées normalement, a précisé la Direction générale dans une mise au point parvenue, dimanche, à la MAP.
Dans la foulée des investigations effectuées par la Direction générale, depuis la publication sur le site du réseau social +facebook+ des premiers messages anonymes incitant à protester, il s'est avéré, après convocation et audition de certains éléments ayant pris part à ces sit-in, qu'une grande partie d'entre eux ont rejoint ce mouvement après avoir été abusés par les messages électroniques les exhortant à manifester ou encore par ceux émis durant les dernières heures précédant les sit-in, et qui leur ont fait croire que la Direction générale a autorisé de telles protestations, ajoute la même source.
"Cela confirme encore une fois que les propagateurs de telles informations qui alimentent ces pages web s'activent selon des procédés malveillants en recourant à la manipulation et en obéissant à des agendas inavoués qui visent à porter atteinte aux responsables, cadres et éléments de la protection civile, dont la cohésion, la discipline et la rectitude professionnelle et morale sont notoirement avérées dans la protection de la sécurité et des biens des citoyens, a considéré la Direction générale.
Elle annonce, en outre, avoir pris, dans le cadre de la protection des acquis qu'on ne saurait nullement dénigrer, une série de mesures administratives et réglementaires à l'encontre de tout élément dont l'implication est attestée dans des actes contraires aux normes professionnelles stipulées dans le statut et le règlement intérieur.
Afin d'éviter que les parties mues par des intentions malveillantes et recourant à des procédés sournois et opportunistes ne s'adonnent à la manipulation pour leurrer le personnel loyal de ce corps, la Direction générale a décidé de diffuser largement un communiqué aux différentes administrations et unités qui rappelle les obligations professionnelles des membres de la protection civile et donne un bref aperçu sur les acquis obtenus au cours des dernières années, ainsi que sur les projets programmés à court et à moyen termes.
A cet égard, la Direction générale de la Protection civile a rappelé, dans ce cadre, l'évolution structurelle et organisationnelle qu'a connue cette institution depuis 1997 jusqu'au 2009 dans le souci d'améliorer son rendement, moderniser ses casernes et services.

MAP
Lundi 25 Avril 2011

Lu 211 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs