Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon le groupe socialiste à la Chambre des représentants : Le gouvernement se complaît dans un discours propagandiste




En présence du premier secrétaire de l’USFP, Abdelouahed Radi, et de quelques membres du Bureau politique, le Groupe socialiste à la Chambre des représentants a examiné, lors de la rencontre tenue lundi au siège du parti à Rabat,  un certain nombre de questions  à caractère politique, économique et social et fait le bilan législatif après une année de l’adoption par le peuple marocain de la nouvelle Constitution.
Dans son évaluation, le Groupe a constaté que le gouvernement a accusé un retard dans l’élaboration  des textes de loi  dont des lois organiques  et particulièrement celles concernant certaines instances de la bonne gouvernance et leur création.
S’agissant de la séance mensuelle consacrée aux questions de la politique générale adressées au chef du gouvernement, le Groupe socialiste indique que cette séance a montré ses limites dans la mise en œuvre du contrôle des politiques publiques.  Le fait que le gouvernement  et sa majorité s’accaparent 75% du temps consacré à cette séance constitue une injustice à l’égard de l’opposition, minimise sa mission parlementaire et va à l’encontre des dispositions de la nouvelle Constitution, particulièrement au niveau des droits de l’opposition parlementaire, a-t-il fait savoir. Dans ce cadre, il a appelé tous les partenaires politiques, que ce soit au gouvernement ou  au Parlement, au sein de la majorité ou de l’opposition, à procéder à une évaluation objective  de l’efficacité de cette expérience pour en tirer les leçons.  
Il a demandé aussi l’adoption de nouveaux mécanismes pour interpeller le chef du gouvernement lors de cette séance mensuelle qui se tient conformément aux dispositions de l’article 100 de la Constitution à même de préserver à l’opposition ses droits  constitutionnels.
Tout en critiquant l’élaboration par le gouvernement  des cahiers des charges concernant les médias audiovisuels, le Groupe socialiste  a considéré que la mainmise du gouvernement sur ce secteur est une régression dangereuse et une atteinte à son indépendance, à ses établissements et à son rôle.
Appel  a été lancé aux instances de la bonne gouvernance dont la Haute Autorité de la communication audiovisuelle  (HACA), ainsi qu’aux instances professionnelles pour garantir l’indépendance  de l’audiovisuel public, respecter le minimum du professionnalisme et permettre aux différents partenaires politiques de bénéficier d’une couverture équilibrée  de la part de ces établissements. Concernant le volet de la bonne gouvernance, l’économie de rente et la lutte contre la prévarication, le Groupe socialiste a souligné que l’ensemble des mesures prises par le gouvernement n’ont pas touché le fond des questions soumises au gouvernement. Il a, dans ce cadre, enregistré l’incapacité de ce dernier à ouvrir les vrais et épineux dossiers dont  l’usurpation de biens immobiliers publics.  
Le gouvernement est dans l’incapacité de trouver des mécanismes et des moyens adéquats à même de  réformer la Caisse de compensation préférant les sorties médiatiques, a fait constater le Groupe avant de mettre en garde contre les augmentations des prix des carburants et leurs répercussions sur le pouvoir d’achat de larges franges de  la population.

LARBI BOUHAMIDA
Jeudi 5 Juillet 2012

Lu 515 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs