Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon le Haut commissariat au plan : Evolution contrastée du secteur touristique en 2011




Selon le Haut commissariat au plan : Evolution contrastée du secteur touristique en 2011
Dans un contexte marqué par une conjoncture mondiale difficile qui a impacté les principaux marchés émetteurs de touristes à destination du Maroc, les principaux indicateurs de l’activité touristique en 2011 ont affiché des évolutions contrastées comparativement à l’année 2010, indique une note d’information rendue publique mardi par le Haut commissariat au plan.
Selon le HCP, la consommation intérieure du tourisme récepteur,  touristes non résidents  étrangers et MRE en visite au Maroc, a atteint 68,7 milliards de dirhams en 2011 contre 65,8 milliards en 2010, progressant ainsi de 4,5% au lieu de 7,7%  en 2010.
De son côté, ajoute la même source, la consommation du tourisme interne et émetteur a enregistré une hausse de 9,1%  contre 10,3% en 2010 pour atteindre  26,1 milliards de dirhams en 2011. Il s’agit des touristes résidents séjournant au Maroc en dehors de leur environnement habituel  et des touristes qui partent en voyage en dehors du Maroc pour qui les dépenses touristiques prises en compte sont celles réalisées au Maroc.
Globalement, la consommation intérieure du tourisme récepteur et du tourisme interne et émetteur a atteint  94,8  milliards de dirhams en 2011 au lieu de 89,7 milliards en 2010 réalisant, ainsi, une augmentation en valeur  de 5,7%  en 2011 au lieu de 8,4% en 2010. Dans cette consommation, la part du tourisme récepteur a  perdu 0,9  point   en passant  de 73,4% en 2010 à 72,5% en 2011 alors  que celle du tourisme interne et émetteur a atteint  27,5% en 2011  au lieu de 26,6% en 2010. La valeur  ajoutée du secteur du  tourisme a marqué, en 2011, une légère hausse de 1,1% au lieu de 8,9% en 2010  passant ainsi de 46,3 milliards à 46,6 milliards de dirhams en 2011. Sa part dans la valeur ajoutée globale de l’économie nationale a baissé de 0,4 point pour atteindre  6,3% au lieu de 6,7% en 2010.
Le PIB du tourisme a, quant à lui, atteint  56,7 milliards de dirhams au lieu de  55,9 milliards  en 2010. Sa contribution à la formation du PIB s’est établie à 7,1%  en 2011 contre  7,3% une année plutôt, conclut le HCP.

Libé
Jeudi 29 Novembre 2012

Lu 377 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs