Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon le Haut commissariat au Plan : Le taux de chômage baisse de 9,9% à 9,8%




D’après la dernière note du Haut commissariat au Plan -HCP-, le taux de chômage s’est établi à 9,8% au troisième trimestre 2009 (14,8% en milieu urbain et 4,3% en milieu rural) contre 9,9% au même trimestre de l’année 2008. Le HCP explique qu’entre le troisième trimestre de l’année 2008 et la même période de 2009, 34.000 postes d’emplois ont été créés, résultat d’une création de 105.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 71.200 postes en milieu rural.
La population active âgée de 15 ans et plus a atteint au cours du troisième trimestre de l’année 2009, 11.314.000 personnes, soit une légère hausse de 0,1% par rapport au même trimestre de l’année 2008 (+1,2% en milieu urbain et -1,0% en milieu rural). Le taux d’activité a baissé de 0,8 point, passant de 50,6% au troisième trimestre de l’année 2008 à 49,8% au cours du même trimestre de l’année 2009.
En matière d’emploi, 128.400 postes d’emplois rémunérés ont été créés au cours de la période (109.400 postes nouveaux dans les villes et 19.000 postes dans les campagnes). A l’inverse, l’emploi non rémunéré a connu une baisse de 94.400 postes (90.300 en milieu rural et 4.100 en zones urbaines).
En conséquence, le volume global de l’emploi est passé, entre les deux périodes, de 10.175.000 à 10.209.000, soit une création nette d’emplois de 34.000 postes (création de 105.200 postes en zones urbaines et perte de 71.200 postes en zones rurales).
Le taux d’emploi, quant à lui, est passé de 45,6% à 44,9%, il a baissé de 0,1 point en milieu urbain (de 37,6% à 37,5%) et de 1,3 point en milieu rural (de 57,0% à 55,7%).
Au niveau sectoriel, les créations d’emplois ont concerné exclusivement les services avec 72.400 postes nouveaux (soit une augmentation de l’emploi dans le secteur de 1,6%) et les BTP avec 68.800 postes (soit +7,6%). Les autres secteurs ont connu, en revanche, une perte d’emploi ayant atteint 107.200 postes répartis comme suit :
L’”agriculture, forêt et pêche”, 96.500 emplois perdus, soit une baisse de 2,3%  du volume d’emploi du secteur ;
L’”industrie y compris l’artisanat”, 4.400 postes d’emploi perdus, soit un recul du volume de l’emploi du secteur de 0,3% ;
Les “activités mal désignées”, 6.300 postes perdus.
Selon le milieu de résidence, en milieu urbain les secteurs des services et des BTP ont créé respectivement 71.600 et 39.900 emplois, soit une hausse du volume d’emploi des deux secteurs de 2,3% et 7,2% respectivement. Les autres secteurs ont, quant à eux, connu des pertes d’emplois très infimes :
L’”industrie”, 900 emplois perdus, soit une baisse du volume d’emploi du secteur de 0,1% due principalement à la baisse des effectifs employés dans la branche “industrie textile, bonneterie, habillement et cuir” de 25.800 personnes et à l’accroissement de l’emploi dans les autres branches de l’industrie de 24.900 postes ;
L’”agriculture, forêt et pêche”, 300 emplois perdus, soit une baisse du volume d’emploi du secteur de 0,2%;
“Les activités mal désignées”, 5.100 postes perdus.
En milieu rural, les 71.200 postes perdus sont le résultat d’une régression de l’emploi dans l’”agriculture, forêt et pêche” de 96.200 postes, dans l’”industrie” de 3.500 postes et dans “les activités mal désignées” de 1.200 postes et d’une création de 28.900 postes d’emploi dans le secteur des “BTP” et de 800 postes dans les “services”.
Les principales variations du taux de chômage ont été relevées chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans dont le taux a baissé de 1,4 point en milieu urbain et a augmenté de 0,9 point en milieu rural.

Plus d’un million de chômeurs
La population active en chômage a reculé de 1,6% au niveau national, passant de 1.123.000 au troisième trimestre 2008 à 1.105.000 chômeurs au troisième trimestre 2009, soit 18 mille chômeurs en moins (35 mille chômeurs en moins dans les villes et 17 mille chômeurs en plus dans les campagnes). Selon le milieu de résidence, le taux de chômage est passé de 15,5% à 14,8% en milieu urbain et de 3,9% à 4,3% en milieu rural.


L
Jeudi 5 Novembre 2009

Lu 218 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs