Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon le HCP: Baisse du taux de mortalité infanto-juvénile




Selon le HCP: Baisse du taux de mortalité infanto-juvénile
Le taux de mortalité infanto-juvénile (0 à 5 ans) est passé de 47 pour mille en 2001 à 36 pour mille en 2010, selon une note d'information publiée mardi par le Haut commissariat au plan (HCP) à l'occasion de la Journée mondiale de la population.
Cette baisse, qui a touché beaucoup plus le milieu urbain avec une régression relative de 39% que le milieu rural avec un recul relatif de 18%, s'explique, à raison de 94%, par le recul de la mortalité infantile qui est passée, à son tour, de 40 pour mille en 2001 à 30 pour mille en 2010.
Le niveau de mortalité infantile est, par ailleurs, fortement corrélé à celui de la mortalité maternelle, qui a également enregistré une baisse importante, passant de 227 pour 100.000 naissances durant 1994-2003 à 112 en 2010 avec une baisse plus importante en milieu urbain qu'en milieu rural, ajoute la même source
S'agissant de la baisse de la mortalité maternelle, elle s'explique, essentiellement, par la réduction de la fécondité qui est passé de 2,5 enfants par femme en 2004 à 2,2 en 2010, une pratique contraceptive accrue de 63% en 2003 à 67,4 % en 2011, un recours croissant aux soins prénataux prodigués par un personnel qualifié de 67,8 % en 2001 à 77,1 % en 2010 et une augmentation de la proportion des femmes ayant accouché en milieu surveillé de 60,8 % en 2001 à 72,7 % en 2010.
Si les conditions de santé reproductive se sont améliorées aux jeunes âges et aux âges de la reproduction, elles l'ont été aussi après la ménopause, fixée à 50 ans en moyenne. C'est à cet âge que l'espérance de vie des femmes est passée de 28 années en 1987 à 30,8 années en 2010, une augmentation plus marquée en milieu urbain, de 28,4 ans à 32 ans, qu'en milieu rural, de 27,2 ans à 29,4 ans, ajoute la même source.
Un autre aspect associé à la santé reproductive et faisant partie des objectifs du Millénaire concerne la prévalence du VIH/Sida qui reste relativement faible malgré une légère augmentation de 0,09 % en 2005 à 0,14% en 2011 enregistrée par le ministère de la Santé.
La Journée mondiale de la population est placée cette année sous le thème "L'accès universel au service de santé reproductive", qui est intimement lié à la réalisation des OMD.
Cela n'empêche pas le Maroc d'être parmi les pays qui sont sur la bonne voie de réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à l'horizon 2015, souligne le HCP.

Libé
Jeudi 12 Juillet 2012

Lu 448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs