Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon la presse indienne : Bollyowood brille de mille feux à Marrakech




Selon la presse indienne : Bollyowood brille de mille feux à Marrakech
La presse indienne suit de près le Festival international du film de Marrakech (FIFM) où cette année Bollyowood brille de mille feux, écrit notamment Times of India.
Amitabh Bachchan, Karan Johar et Hrithik Roshan figurent parmi les nombreuses célébrités de la délégation de Bollywood à avoir marché sur le tapis rouge sous les applaudissements nourris des fans, rapporte le quotidien qui revient, comme d’autres titres, en détails sur les moments forts de la cérémonie inaugurale de cet événement qui consacre un hommage spécial au cinéma indien.
Le cinéma est l’une des rares choses qui connectent les gens de manière aussi forte à travers le monde, constate le légendaire Amitabh Bachchan. Car au cinéma, ajoute celui qui a marqué le grand écran pendant plus de 40 ans, la langue ne constitue pas une barrière. La presse locale, qui raffole de tout ce qui a trait aux célébrités de Bollywood, évoque, entre autres, la belle performance de l’artiste Mallaika Arora, mêlant danses et chants, le mot prononcé en hindi par la comédienne et membre du jury, Sharmila Tagore, la projection du film de Karan Johar, mais surtout les foules nombreuses qui ont bravé la pluie pour venir applaudir leurs stars préférées. L’ambiance de la cérémonie d’ouverture n’a nullement été plombée par la pluie. Et à l’arrivée des stars indiennes, il y avait même eu un répit comme pour leur permettre de rencontrer et saluer des fans en délire, relève la presse locale.
Dans un article illustré des photos des stars indiennes lors de la cérémonie d’ouverture du festival, Hindutan Times parle, lui, de l’histoire d’amour entre les Marocains et Bollywood.
Pour preuve, le parrain du cinéma indien Amitabh Bachchan exprime sa grande émotion d’être de nouveau à Marrakech, d’autant plus que cette fois, se félicite-t-il, c’est l’ensemble du cinéma indien qui est à l’honneur. Bachchan, honoré lors de l’édition 2003, constate, par ailleurs, qu’au fil des ans, le Festival de Marrakech gagne en popularité et en prestige. Cité par le magazine India Today, l’acteur, réalisateur et producteur Ashutosh Gowariker fait part, de son côté, de sa gratitude pour le Festival international du film de Marrakech d’avoir choisi de projeter son film Jodhaa Akbar.
«C’est un honneur pour moi de présenter mon film aux côtés des plus grandes stars et réalisateurs présents au festival», s’est-il réjoui.

Libé
Mardi 4 Décembre 2012

Lu 290 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs